acquittee---je-l-ai-tue-pour-ne-pas-mourir-576297-250-400

 

 

          TITRE : Acquittée : Je l'ai tué pour ne pas mourir

      AUTEUR : Alexandra Lange

     ÉDITEUR : J'ai lu (édition poche )

       SORTIE : Mai 2013 ( édition poche )

           PRIX : 6€ ( édition poche )

 

 

           [ RÉSUMÉ ]

 

Sans doute Alexandra est-elle au début restée par amour. Il y a eu les promesses, également : « Je ne recommencerai plus. » Puis les coups à nouveau, les insultes, les humiliations, les viols, les strangulations, la peur.

C'est la peur qui empêche de partir. Peur de se retrouver à la rue avec ses quatre enfants, peur des représailles sur ses proches si elle se réfugiait chez eux. Peur des menaces directes de son mari : « Si tu fais ça, je te tuerai. » Le soir du drame, Alexandra lui a dit qu elle allait s'en aller. La fureur de son dernier étranglement l'a terrifiée au point de provoquer son geste fatal.

En reconnaissant, dans son cas, la légitime défense, la justice française a braqué les projecteurs sur les victimes des violences conjugales. Et le témoignage digne et bouleversant d Alexandra Lange, adressé à nous tous, est aussi un appel à l'aide pour ces femmes en danger.

 

 

               [ AVIS ]

Ce livre est une plongée dans le quotidien d'une femme victime de violences conjugales. 

 

Alexandra Lange est une jeune femme ,qui à l'âge de 17 ans a rencontré un homme qui va changer sa vie (en mal) .

Tout va très vite entre elle et Marcelino, ils se marient au bout de quelques mois et très vite naît leur premier enfant (ils en auront quatre).

Ils resteront douze ans ensemble jusqu'au jour fatal où Alexandra tueras son mari en se défendant.

 

Ce témoignage est bouleversant par son authenticité et ce qu'il raconte. 

Alexandra ne cache rien de son histoire, de ce qu'elle a vécue auprès de son mari tyrannique, les humiliations, les viols, les coups, les menaces.

Mais bien que ce qu'elle a vécu est dramatique, à aucun moment elle ne charge son ex mari, elle ne l'accable pas (elle n'en a pas besoin, les faits accablent déjà son mari).

Elle explique surtout comment elle est resté aussi longtemps avec lui. Elle était sous son emprise, il avait trouvé le moyen de la contrôler, que ce soit en la privant d'indépendance, en la coupant de sa famille et en l'accablant de coup lorsqu'elle lui résiste, n'hésitant pas non plus à s'en prendre aux enfants. 

 

Bien que bouleversant, ce livre est aussi très intéressant. Je pense que la lecture de ce livre pourrait permettant à certaines personnes de mieux comprendre et de ne pas juger hâtivement .

C'est facile de dire qu'elle aurait pu partir plus tôt mais ils faut que les gens comprennent qu'elle ne pouvait pas. Partir c'était aussi risquer sa vie et celle de ses enfants.

 

L'histoire d'Alexandra a eu un fort retentissement car lors du procès elle a été acquittée (mais elle avait quand même fait 18 mois de prison avant le procès ).

En effet le tribunal a jugé qu'elle avait tué son mari en état de légitime défense et à la lumière de ce que l'on découvre dans ce livreon ne peut que ccomprendre que tout cela ne pouvait finir que dans le sang.

 

C'est un livre fort, poignant, qui témoigne de l'envie de se reconstruire d'une femme qui a été brisée. 

Aujourd'hui, commence une nouvelle page de son histoire. 

Elle mérite de vivre enfin une vie heureuse avec ses enfants.