harry-potter-et-l-enfant-maudit-794944-250-400

 

 

          TITRE : Harry Potter et l'enfant maudit

      AUTEUR : J.K. Rowling

     ÉDITEUR : Gallimard

       SORTIE : 14 octobre 2016

           PRIX : 21€

 

         [ RÉSUMÉ ]

 

Être Harry Potter n’a jamais été facile et ne l’est pas davantage depuis qu’il est un employé surmené du Ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus Severus, doit lutter avec le poids d’un héritage familial dont il n’a jamais voulu. Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus.

 

        [ AVIS ]

 

Ce livre était très attendu par les fans de l'univers Harry Potter. Tout le monde voyait ce livre comme le 8e tome et en attendais donc beaucoup.

Je pense qu'ils seront déçus car ce n'est pas un 8 e tome mais une pièce de théâtre, une pièce de théâtre c'est forcément différent avec un rythme particulier et ses propres codes.

 

Personnellement je n'attendais rien de ce livre. J'avais très envie de le lire mais j'avais conscience que je ne retrouverais peut être pas la magie de la saga originale.

Et c'est sans doute cela qui m'as permis d'apprécier autant ce livre. 

Car oui j'ai était agréablement surprise et j'ai beaucoup aimé ces nouvelles aventures. 

 

Ici on retrouve Harry, Ron et Hermione dix neuf ans après le dernier tome. Harry travaille au Ministère de la Magie dont Hermione est la ministre et Ron travaille pour la boutique de farces et attrapes.

Mais ce ne sont pas les vrais héros de ce livre.

L'histoire se concentre sur l'adolescence d' Albus, le fils de Harry et Ginny et de Scorpius (le fils de Drago) son meilleur ami. 

Albus a du mal à s'intégrer à Poudlard, il est dans l'ombre de son père avec lequel il a du mal à communiquer. Ils ne se comprennent pas et ont une relation en dents de scie.

 

Ce conflit et cette envie qu'à Albus de se démarquer de son père va le pousser à prendre des risques et lui et Scorpius vont se lancer dans une quête oh combien dangereuse.

Et ils se rendront vite compte qu'être un héros n'est pas toujours synonyme d'héroïsme. 

 

Cette histoire est très plaisante. Albus et Scorpius sont très attachants et leur aventure est passionnante bien qu'un peu convenue.

L'histoire n'est pas forcément hyper originale mais ce qui fait sa force c'est les relations entre les personnages .

Le livre mets en avance la force de l'amitié et des liens familiaux.

 

On retrouve tout ce qui a fait le succès de la saga, des personnages forts et attachants, de l'action, de l'émotion ,un peu d'humour et du mystère. 

 

Pour vraiment apprécier ce livre il faut se détacher de la saga originale et la lire pour ce qu'elle est, une pièce de théâtre assez rythmée et plutôt passionnante qui tient en haleine tout du long. 

Ce n'est pas le genre de livre qu'on lit en plusieurs fois mais que l'on se doit de lire d'une traite comme lorsqu'on regarde une pièce de théâtre , en respectant ce rythme si particulier. 

 

Je conseille ce livre à tous ceux qui aime Harry Potter mais aussi à ceux qui ne connaissent pas cet univers car il peut servir de porte d'entrée pour cet univers si riche et si foisonnant.

J'ai beaucoup aimé cette histoire et je ne dirais pas non si un jour il y a d'autres histoires sur Albus et Scorpius ,leur relation est très intéressante et je pense qu'ils pourraient facilement devenir des personnages de saga aussi passionnants que le fut leurs parents.

 

J'ai passé un super moment avec ce livre qui m'as replongé quelques années en arrière ,à l'époque où j'ai découvert cet univers et qui me plaît toujours autant.