TITRE : FEMME AU BORD DU MONDE

        AUTEUR : CATARINA VITI

       ÉDITEUR : AUTO PUBLIÉ

         SORTIE : 16 AOUT 2016

              PRIX : 12€29

 

 

       [ RÉSUMÉ ]

 

Julia, plus à l’aise dans ses vignes qu’avec les gens,

se retrouve seule après le décès de son mari.

Une expérience violente qui l'a laissée dans un état intérieur étrange, inquiétant.

Luttant pour ne pas perdre pied, elle sent que la réalité lui échappe peu à peu.

Un enfant perdu vient un jour lui demander de l’aide.

Quand elle apprend que ce petit garçon est mort depuis quatre ans,

il ne lui est plus permis de « faire comme si de rien n’était ».

Vient alors sa rencontre avec Alberta. Une femme étrange, drôle et sans tabous,

aussi à l’aise avec les contingences du monde ordinaire que dans sa médiation avec les Esprits.
Aidera-t-elle Julia à trouver sa route pour s’accomplir dans une nouvelle réalité au "bord du Monde" ?

 

 

          [ AVIS ]

 

Femme au bord du monde est un livre plutôt troublant.

Il nous fait découvrir des choses insoupçonnées.

Julia est une femme en deuil.

Son mari Matteo est mort quelques semaines plus tôt d'un cancer.

 

Depuis sa mort, elle est déboussolée,

elle semble un peu perdue et ailleurs.

Ses gestes sont devenud mécaniques.

Un jour elle se blesse et son rdv avec l'acupuncteur

Jacques Laville va lui faire prendre conscience de

quelque chose de très important.

Sa vie va alors prendre un tour étonnant.

Un nouvel horizon s'ouvre à elle.

 

 

J'ai eu beaucoup de mal à aborder le début du livre,

je n'arrivais pas à rentrer dans l'histoire.

Le style de narration, qui instaure une sorte de langueur,

m'as fait me sentir étrangère à l'histoire

mais j'ai persévéré car je sentais quelques chose

d'intrigant et j'ai bien fait.

 

Petit à petit, le récit a fini par m'attraper et me

donner envie de lire la suite.

L'élément qui m'a le plus donné envie de découvrir

la suite c'est l'apparition de Romain.

Il est l'élément déclencheur de mon intérêt.

Son apparition énigmatique apporte une pointe de

mystère et de suspense bénéfique.

 

Le personnage de Julia va dès lors se révéler

beaucoup plus intéressant.

C'est d'ailleurs à ce moment là que j'ai commencé

à m'attacher à elle.

Sa quête pour découvrir le pourquoi du comment

de son sentiment d'étrangeté

est très intéressant et nous mène vers territoires inconnus,

notamment grâce au personnage d'Alberta qui sera

d'une grande aide pour Julia,

la révélant à elle même.

J'ai d'ailleurs beaucoup aimé la relation entre Julia

et Alberta.

Alberta est un personnage plutôt fascinant.

 

On pourrait associer ce livre à une quête initiatique

même s'il est plus que cela.

C'est une histoire forte sur une femme qui

apprends à se découvrir.

 

Comme je le disais ,il m'a fallu attendre la deuxième

partie du roman pour vraiment entrer dans l'histoire

de Julia.

Le début ne m'a pas totalement convaincue mais je

pense qu'il est nécessaire au développement de

l'histoire.

Le lecteur a besoin de ces moments plus longs, un

peu hors du temps pour mieux aborder l'évolution

de Julia.

 

Je conseillerais donc à ceux qui en le lisant

pourrait trouver le début long ,

de continuer, ils comprendront alors qu'il est

parfois nécessaire

de prendre le temps de planter le décor d'une

histoire pour qu'elle en soit plus forte.

 

Je remercie Catarina Viti pour ce service presse.