51oxzsh0-JL

 

 

 

 

             TITRE : FIGHT GIRLS, TOME 1 : TOKYO'S TOURNAMENT

      AUTEURE : MARIE-ALIX THOMELIN

       ÉDITEUR : ATELIER MOSÉSU

          SORTIE : 17 FÉVRIER 2017

               PRIX : 8€95

 

 

 

        [ RÉSUMÉ ]

 

 

Le MMA, ça vous dit quelque chose ?

Mixed Martial Arts, autrefois le free-fight, un sport de combat complet,

où presque tous les coups sont permis...

Que viennent faire Shayma et Jess à Tokyo ?

Qu'est-ce qui peut bien pousser de si jolies jeunes femmes à ce risquer à ce sport ?

Règle N° 1 : La participation au tournoi est strictement confidentielle.

Règle N° 2 : les autres participantes sont tes ennemies.

Il y a encore trois autres règles à respecter, seules des Dirty Girls peuvent se risquer à ce défi.

Mais que cache véritablement ce tournoi ?

 

 

 

 

        [ AVIS ]

 

 

Un livre percutant (ce qui,vous le reconnaîtrez ,colle bien au thème ;)).

 

Jess et Shayma sont amies mais aussi rivales​.

Elles sont unies par leur passion pour le MMA (Mixed Martial Arts) ,

un sport de combat illégal en France mais qui a pourtant énormément d'adeptes.

 

Après un combat, elles sont approchées par deux hommes qui leurs proposent

de participer à un tournoi de MMA au Japon.

Elles acceptent et se retrouvent donc au Pays du Soleil Levant

où tout ne vas forcément se dérouler comme elles le pensaient .

Quelqu'un se jouerait-il d'elles ?

 

Ce qui m'a tout de suite donné envie de lire ce roman c'est sa couverture.

Je la trouve sublime,Fleurine Rétoré l'illustratrice a fait du superbe boulot.

Sa couverture m'a attirée immédiatement et m'a donné envie de lire le résumé.

 

Quand j'ai lu le résumé, j'ai tout de suite su que ce livre était fait pour moi.

D'abord car l'héroïne pratique les arts martiaux et ,que bien que non-pratiquante ,

ces disciplines m'intéressent beaucoup.

 

Le MMA a une réputation plutôt sulfureuse en France alors que dans d'autres pays,

certains de ses pratiquants sont devenus des stars, telle l'Américaine Ronda Rousey.

J'étais donc ravie de découvrir enfin une héroïne pratiquant ce sport qui reste assez

méconnu ou plutôt mal-connu.

 

Jess est une héroïne comme je les aimes. 

Elle est forte même si on sent chez elle une pointe de fragilité et surtout elle est pleine de mordant.

Elle n'est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds et j'apprécie énormément

sa franchise et sa curiosité.

Curiosité qui n'est pas franchement du goût de Kimura, son garde chiourme japonais.

 

À travers les yeux de Jess , on en apprends beaucoup sur le MMA

mais l'on découvre aussi Tokyo , mégalopole de tous les possibles

où l'on peut passer d'un contraste à l'autre en quelques secondes.

 

Bien que le début soit très centré sur le MMA et la relation entre Jess et Shayma

on sent assez vite qu'il y a quelque chose d'étrange,

une ombre mystérieuse plane au-dessus de leurs têtes.

Certaines situations et certains comportements nous incite à nous méfier

de ce qui peut paraître trop beau pour être vrai.

Et à raison.

Ces jeunes femmes ne sont pas au Japon par hasard.

 

Quant à la raison réelle pour laquelle Jess et Shayma ont été contactées pour ce tournoi

je l'ai trouvé très intéressante mais aussi inquiétante.

Ce genre de choses peut malheureusement arriver ce qui rends le récit encore plus fort.

 

Ce livre je ne l'ai pas lu, je l'ai dévoré.

J'ai englouti les quelques 230 pages en quelques heures ,

cette histoire a quelque chose d'addictif,

on a envie de passer plus de temps avec Jess et de découvrir toutes les possibilités

qui s'offrent à elle.

 

Fight girls s'annonce comme étant une saga très prometteuse

et dont les aventures risquent d'être très passionnantes.

 

On n'a pas fini d'entendre parler de Jess, une héroïne qui ne manque

ni de courage ni de piquant.

 

Je remercie L'Atelier Mosésu pour ce service presse.