14920402151822047675924

 

 

 

 

             TITRE : THE VANISHING GIRL, TOME 1

      AUTEURE : LAURA THALASSA

       ÉDITEUR : AMAZON CROSSING

         SORTIE : 21 MARS 2017

              PRIX : 9€99

 

 

 

         [ RÉSUMÉ ]

Chaque nuit, après s’être endormie, Ember Pierce disparaît. Elle peut alors se téléporter n’importe où : à l’étranger dans une ville inconnue ou dans la chambre d’un garçon qui la fait craquer. Après dix minutes, son temps écoulé, elle retourne dans son lit. C’est un secret qu’elle a réussi à conserver pendant ces cinq dernières années. Mais, maintenant, quelqu’un d’autre est au courant.

Une semaine après son dix-huitième anniversaire, un garçon superbe, Caden Hawthorne, la kidnappe et la livre au gouvernement avant de disparaître sous ses yeux. Ember comprend alors deux choses : elle n’est pas seule et les gens comme elle – les téléporteurs – sont utilisés comme une arme.

Expédiée dans un camp d’entraînement quasi militaire, Ember découvre qu’on lui a affecté Caden comme partenaire. Ils doivent désormais travailler main dans la main lors de missions de téléportation pour le gouvernement, toutes plus risquées les unes que les autres. Mais Ember compte retrouver sa liberté et elle se rapproche de Caden, qui semble détenir la clef qui la fera sortir de cette prison. Si elle parvient à rester en vie !

 

 

 

 

           [ AVIS ]

Un livre qui vous rendra accro.

 

Ember Pierce est une jeune femme somme toute comme les autres à une différence près,

elle peut se téléporter quand elle dort.

Elle ne comprends d'où vient son don ni comment le contrôler.

Jusqu'à ses 18 ans elle est obligée de cacher ses capacités aux autres

mais un évènement va venir mettre fin à cela.

 

Elle apprends que son destin est lié à la bonne volonté du gouvernement,

son don n'est pas unique et elle doit rejoindre un camp d'entraînement

pour ceux qui comme elle ont un don.

Elle ne supporte pas de perdre sa liberté .

Le seul élément positif de tout ça : Caden Hawthorne, aussi séduisant qu'arrogant

il ne laisse pas Ember indifférente.

 

Ce qui m'a au départ fait craquer pour ce livre c'est la couverture qui a attirée mon oeil

dans les allées du Salon Livre Paris, je n'ai pas pu résister à son appel.

En lisant le résumé j'ai encore plus été séduite, cette histoire mêlant paranormal,

romance et manipulations ne pouvait que m'intéresser.

 

D'emblée le livre commence fort, on est tout de suite plongés dans l'histoire et l'action.

On n'a pas le temps de dire ouf qu'on est déjà pris au piège de ce livre,

on devient accro à l'histoire d'Ember et Caden.

 

On est intrigués par les pouvoirs que semblent avoir Ember, Caden et tous ceux

qui ont été "recrutés" par le gouvernement.

Recrutés est un bien grand mot sachant qu'en fait ils n'ont pas le choix.

Tels les enfants soldats que l'on trouve de par le monde, ils n'ont pas le choix.

Ils ne peuvent quitter le centre (qui tient plus du camp d'entraînement militaire que de l'école)

que les pieds devant.

Ils sont coupés du monde , seuls les missions qu'ils font lorsqu'ils se téléportent

leur permet de sortir du centre, l'évasion​ est impossible.

 

J'ai beaucoup aimé voir Ember confronté à ce monde.

Bien que ce livre soit une fiction l'on ne peut s'empêcher de faire des parallèles avec la réalité.

Et l'on se dit que finalement ce n'est pas tellement de la science-fiction.

Les gouvernements sont prêts à tout pour assurer leur domination

tout comme certains autres hommes de l'ombre.

 

Ce camp est une voie sans issue à part celle de la mort.

Cela influe beaucoup sur le récit.

À mesure que le danger augmente et que les missions prennent de l'ampleur

on sent l'étau se resserrer autour d'Ember et Caden.

La tension grandit à mesure que l'on tourne les pages de ce roman .

Et le tempérament méfiant d'Ember les mets grandement en danger elle et Caden.

 

Les trahisons et autres manipulations sont ici légions.

 

Caden fait partie de ces personnages que l'on a envie de baffer au départ

et qui petit à petit trouve grâce à nos yeux.

Il a au départ le mauvais rôle mais en fait c'est un personnage très attachant.

 

Je trouverais d'ailleurs très intéressant d'en apprendre plus sur sa jeunesse au sein du centre.

Avoir le point de vue d'un enfant qui devient un homme dans ces conditions

aurait un fort attrait et permettrait peut être de mieux se rendre compte de l'effet

que peut avoir ce genre d'environnement sur la construction d'une personne.

Cela influe forcément sur les actions présentes et futures

de ceux qui y ont vécus longtemps.

 

Ce livre est un presque coup de coeur.

Je l'ai beaucoup aimé mais il m'a manqué juste un tout petit quelque chose

pour que ce soit un vrai coup de coeur .

J'aurai aimé que certains personnages soient un peu plus développés

mais je pense que ce sera le cas par la suite.

Suite qui promet d'être passionnante.

 

Je n'ai qu'une chose à dire : Vivement la suite !

 

Je remercie Amazon pour ce service presse.