fin-de-journee-au-paradis-925768-264-432

 

 

 

 

 

 

                   TITRE : FIN DE JOURNÉE AU PARADIS

              AUTEUR : NOR EDDINE BOUDJEDIA

             ÉDITEUR : ÉDITIONS ANNE CARRIÈRE

                SORTIE : 06 AVRIL 2017

                     PRIX : 17€

 

 

 

 

 

 

             [ RÉSUMÉ ]

 

 

 

C’est une histoire d’exil et d’amour. Au milieu des années 1990, un jeune homme d’origine algérienne, Yanni, vient faire ses études en France. Il y rencontre Flora, une jeune femme d’origine bordelaise montée à Paris pour les mêmes raisons. De leur amour naît un petit Jibril. Mais, un jour, Yanni et Jibril meurent dans des circonstances tragiques. Ces deux âmes errantes, qui attendent dans les limbes, vaquent, s’observent, dialoguent ou monologuent, et commentent le récit à mesure qu’il s’écrit. Cette histoire s’inscrit dans une actualité liée à la montée de l’intégrisme et aux attentats, de 1995 à nos jours. L’auteur y interroge les valeurs de notre société, l’acceptation de la différence et la mixité des cultures.

 

 

 

 

        [ AVIS ]

 

 

 

Un roman fort et sensible sur l'amour d'un homme pour sa femme.

 

Yanni nous raconte son histoire, de son départ d'Algérie pour faire des études

à sa rencontre avec celle qui deviendra sa femme. 

Sa rencontre avec ses beaux-parents, la première qu'il a tenu la main de sa dulcinée,

son envie de vivre.

Il nous raconte tous ces événements qui ont jalonnés sa vie jusqu'à sa mort brutale .

 

Dès le départ de ce livre , l'on sait que Yanni et son fils sont morts tous les deux

mais l'on ne sait pas dans quelles circonstances .

Tout au long du livre l'on voit défilé le destin de cet homme,

alors que l'on pourrait penser que ce serait les évènements qui ont conduit à sa mort

qui seraient mis en avant, loin s'en faut.

 

Ce qui ressort de prime abord de ce livre c'est l'amour.

L'amour d'un homme pour sa femme et pour sa famille.

Loin d'être plongé dans la colère d'un homme meurtri l'on suit l'histoire

d'un amour inconditionnel entre deux êtres destinés à se rencontrer.

 

Même si l'on connait fatalement la fin de l'histoire ,

certes l'on ne le sait en détail qu'en lisant la fin du roman,

on se laisse prendre au jeu de cet amour.

On se plaît à vouloir un dénouement heureux malgré tout.

Car le héros, Yanni mérite de finir sa vie auprès de celle qu'il aime.

 

À travers cette histoire d'amour c'est aussi l'histoire avec un grand H

qui se joue en toile de fond.

Que ce soit la situation en Algérie, la montée du fondamentalisme religieux

puis les attentats qui malheureusement ont lieu en France et ailleurs.

 

L'histoire et l'Histoire se mêlent et nous montre comment un évènement

peut venir bouleverser des vies à jamais.

 

Nor Eddine Boudjedia fait vivre des personnages certes victimes de l'Histoire

mais surtout maîtres de leur destin.

Et qui malgré les évènements et drames qu'ils vivent ne sombrent pas dans la haine

mais font de l'amour leur moteur.

 

L'auteur nous décrit avec des mots simples et justes, et parfois pleins de poésie,

les sentiments et émotions de son héros , ballotté par la vie .

Grâce à cela il nous touche profondément dès les premières lignes

et nous embarque avec lui dans un voyage qui nous émeut

et nous fait aussi souvent sourire .

 

Même une fois la dernière page tournée et l'histoire terminée,

l'on ne peut s'empêcher de penser à ces personnages.

 

Un roman fort sensible que je ne peux que vous conseillez.

Une très jolie lecture qui vous fera aussi réfléchir.

 

Je remercie les Éditions Anne Carrière pour ce service presse.