71r5u0q22SL

 

 

 

 

             TITRE : VÉNUS

        AUTEUR : JÉRÉMIE LAHOUSSE

       ÉDITEUR : ÉDITIONS PAULO-RAMAND

         SORTIE : 08 MARS 2016

              PRIX : 18€

 

 

 

 

 

         [ RÉSUMÉ ]

 

 

 

 

Décidément Jacqueline n'a pas de chance ! Elle se fait renvoyer de son travail et abandonner par son compagnon, et ce n'est pas la première fois. Un beau matin, elle reçoit une lettre dans laquelle se trouvent des analyses sanguines et un post-it. Elle aurait peut-être un cancer. Les tests cliniques confirment cette hypothèse et le médecin annonce à Jacqueline la couleur : ses prochains mois seront rythmés par des traitements de choc. La situation est délicate, mais la femme a du courage et décide de lutter de toutes ses forces contre ce monstre invisible qu'elle croit être la conséquence de blessures de son passé. Dans son malheur elle a de la chance : lors de sa première cure, elle rencontre un jeune chirurgien avec lequel elle noue des liens très particuliers.

 

 

 

 

        [ AVIS ]

 

 

 

 

Récit d'une lutte pour la vie .

 

On peut dire que Jacqueline n'a pas de chance.

En peu de temps sa vie sombre, elle perd son travail, son petit copain l'a quittée

et comble de malchance elle apprend qu'elle est atteinte d'un cancer.

Commence alors une succession d'épreuves mais Jacqueline

ne se laisse pas abattre facilement.

 

Ce livre a tout de suite attiré mon attention grâce à son thème fort,

le combat d'une femme malade .

On y suit le parcours de Jacqueline une femme qui malgré les épreuves

qu'elle trouve sur son chemin avance encore et toujours.

Elle se bat contre la maladie mais aussi contre ses émotions.

Doit elle écouter ses sentiments et profiter de ce qui se présente

ou au contraire se préserver?

 

Le côté psychologique de ce livre est intéressant car on peut facilement s'identifier

à cette femme et se demander quel choix nous ferions.

Quel serait notre réaction face aux changements dû à la maladie,

que ce soit les changements physiques (perte de cheveux , douleurs des traitements...)

ou les changements émotionnels.

 

La vie et la mort sont les fils rouges de ce roman car ils sont l'avenir possible de Jacqueline.

L'exacerbation des émotions provoqué par cet avenir incertain conduit notre héroïne

à vivre vraiment.

 

En effet, pour vraiment mener ce combat important il faut pouvoir accepter la situation

et la réalité de la maladie. 

Ce chemin conduit aussi à mieux se connaître et mieux s'accepter.

 

Et parfois,une simple rencontre peut être le catalyseur de beaucoup de choses.

Et William, le chirurgien que Jacqueline rencontre va être d'une importance capitale 

pour le combat et l'avenir de cette femme.

 

L'auteur de ce livre, Jérémie Lahousse , aime jouer avec les nerfs de ses lecteurs.

Il arrive à nous induire en erreur sur certains événements,

nous faisant parfois craindre le pire pour les personnages.

Il a réussi à me surprendre et à m'étonner grâce à cela.

J'aime que l'on joue avec mes nerfs! 

J'aime cette impression que tout peut arriver.

 

J'ai aimé ce livre malgré qu' il m'ai manqué un petit je-ne-sais-quoi

que je n'arrive pas vraiment à identifier.

J'aurais peut être préféré que certains moment soient plus développés,

notamment les moments où Jacqueline est avec ses amies . 

 

J'ai passé un bon moment en compagnie de Jacqueline et ses amis.

Un moment de plaisir mêlé de réflexion.

 

Je remercie Jérémie Lahousse pour ce service presse.