received_1865158120416678

 

 

 

 

 

            TITRE : LE BERGER DE SAINT-AYBERT

        AUTEUR : BRUNO CARPENTIER

       ÉDITEUR :  LES ÉDITIONS ITALIQUES

         SORTIE : 23 NOVEMBRE 2015

             PRIX : 13€

 

 

 

 

       [ RÉSUMÉ ]

 

 

 

En janvier 1973, Marcel Défossez, le cantonnier de Fresnes-sur-Escaut, découvre dans la neige le corps martyrisé d'une petite fille. Daniel de Saint-Mard, jeune journaliste à La Voix du Nord, fait le lien avec une affaire criminelle survenue six mois plus tôt entre Saint-Aybert et Crespin. Se noue alors une intrigue haletante qui nous mène, à travers le Valenciennois et le Pays de Condé, sur les traces d'un improbable tueur en série.

 

 

 

 

        [ AVIS ]

 

 

 

Ça s'est passé près​ de chez nous.

 

Dans les années 70 des crimes atroces sont commis dans un petit canton.

Des fillettes sont violées et étranglées avant d'être abandonnées dans la nature.

Un jeune journaliste de La voix du Nord, Daniel de Saint-Mard mène l'enquête

pour découvrir la vérité.

Un coupable est tout désigné mais est-il vraiment le coupable

ou juste une victime de plus du tueur en série ?

 

Cette histoire m'a plus surprise que je ne le pensais au départ.

 

J'ai commencé ce livre en ayant le sentiment d'être face à une enquête classique :

des crimes atroces sont commis et l'on suit l'enquête du point de la police et d'un journaliste​.

Jusque là tout ce qu'il y a de plus basique .

Mais au fur et à mesure des pages je me suis laissée prendre au jeu

d'une histoire plus complexe et tortueuse qu'il n'y paraît.

 

Ce que j'ai particulièrement aime ici , dans ce livre ,

c'est que contrairement à pas mal de romans policiers ,

l'histoire ne se passe pas dans une grande ville

mais au fin fond de nos campagnes.

 

Dans les villages il est plus difficile de passer inaperçu.

Il y'a toujours quelqu'un qui nous connait ( au moins de vue)

ou qui connait quelqu'un qui nous connait.

Cette proximité rend cette histoire encore plus encore plus horrible

car l'on ne peut s'imaginer que le coupable soit une personne que l'on connait

et l'on a du mal à s'imaginer que personne n'est rien remarqué de suspect.

 

Sur ce roman plane un sentiment de suspicion.

Tout le monde peut se retrouver soupçonné ( à tort ou à raison d'ailleurs ).

 Certains se retrouvent accusés et pris à partie juste

parce qu'ils étaient au mauvais endroit au mauvais moment.

Ce qui au final arrange bien le vrai meurtrier, qui détourne ainsi les soupçons.

 

L'un des personnages de ce livre m'a de suite intriguée

( je ne dirai pas son nom pour ne pas risquer de vous spoiler ).

Son comportement et sa manière d'être m'ont donnés l'impression

que quelque chose n'allait pas.

J'en suis donc naturellement​ venue à le soupçonner, du moins jusqu'au twist final ,

qui je dois bien l'avouer m'a plutôt étonnée.

 

L'auteur a habilement su me mener en bateau de bout en bout.

Il m'a emmené dans une direction pour en fait détourner mon attention

de ce qui au final semble plus évident.

Les indices étaient pourtant là mais je ne les ai pas vus

tant j'étais focalisée sur autre chose.

 

Ce polar qui est plutôt court ( 140 pages environ ) est efficace.

Il va droit au but sans tirer à la ligne.

Ici pas de longs questionnements ni digressions , on est dans l'action ,

on avance sans se poser de questions .

 

En refermant ce livre on se dit que tout comme ceux qui ont menés cette enquête

on s'est habilement fait balader et qu'il aurait suffi d'être un peu plus observateur

pour découvrir le pot aux roses plus tôt.

 

Une histoire habile et efficace.

 

 

 

Pour acheter ce livre c'est par ici :

 

Le berger de Saint Aybert : Crimes de pays

~ Bruno Carpentier (author) More about this product
Price: EUR 13,00

 

Editions Italiques

Accueil Index des titres Index des auteurs Nos rendez-vous Naissance d'un beau livre Actualité Écoutez-les Feuilletez nos livres Contacts presse Expédition Qui nous sommes Votre panier Contacter

http://editionsitaliques.com

 

Je remercie Bruno Carpentier pour ce service presse.