received_1935287180070438

 

 

 

 

 

 

            TITRE : LES LOUPS ET L'AGNEAU

        AUTEUR : CHRISTOPHE DUBOURG

       ÉDITEUR : ÉDITIONS RAVET ANCEAU

          SORTIE : 28 AOÛT 2017

              PRIX : 14€

 

 

 

 

 

 

            [ RÉSUMÉ ]

Borg traque inlassablement sa princesse. Il a l’espoir de trouver en de très jeunes filles la pureté et l’innocence auxquelles il aspire tant. Mais, invariablement, ses proies le déçoivent. Surgit alors Slavko, son double diabolique. Lui se charge du sale boulot. Pour multiplier les chances de trouver une véritable princesse, Borg décide de gagner une grande ville : Caen. C’est là que son destin croise celui de Jean. L’homme est un ancien mercenaire aguerri rongé par les fantômes de son passé. Sa nouvelle cible ? Robert Chevallier. L’homme est marié et père d’Alice, huit ans et demi. En acceptant ce contrat, le tueur d’élite ne se doutait pas qu’à son tour, il deviendrait une proie.

 

 

 

 

 

 

             [ AVIS ]

Pulsions malsaines.

 

Borg recherche sa princesse, parfaite, pure et innocente et malheur à celles qui le décevront.

Jean ,lui , est un tueur professionnel, rapide et efficace.

 

Deux tueurs , deux histoires parallèles. Deux mondes qui vont violemment entrer en collision .

 

Que dire de ce roman si ce n'est qu'il a su me tenir en haleine

jusqu'à la fin grâce à son atmosphère si particulière.

 

Dès le départ l'on n'est dans l'ambiance , on sait que cette histoire risque

d'être sanglante et sans pitié.

 

On fait la connaissance de deux hommes bien différents.

D'un côté Borg ( et son alter-ego Slavko) ,

garçon semble-t-il un peu timide qui ne rêve que d'une chose,

trouver sa princesse de conte de fées, celle qui saura répondre à toutes ses attentes .

De l'autre, Jean, d'abord tueur pour l'état puis tueur à gages,

il a fait de la mort son métier.

 

Ces deux hommes n'etait pas fait pour se rencontrer et pourtant l'un va se retrouver

la proie de l'autre.

Proie ou prédateur , la limite est parfois vite franchie.

 

On suit l'histoire de ces deux hommes en parallèle, l'auteur alternant les points de vues.

J'ai particulièrement aimé cela, cela renforce cette impression

d'être dans la tête du personnage et de nous rapprocher de lui ,

nous le faisant voir différemment.

 

On a aussi le droit aux points de vue de certaines de leurs victimes

nous donnait parfois l'impression d'être nous-mêmes l'objet de leur traque.

Et cela empire dans la deuxième partie, certains passages devenant assez angoissants

à mesure que l'étau se resserre autour de ces victimes.

 

L'histoire en elle-même est très intéressante et surtout très prenante.

Plus l'on avance dans le récit et plus l'on a envie de connaître le dénouement,

de découvrir qui sera finalement la victime de qui,

car l'on sait très bien que tout peut basculer en l'espace de quelques secondes

et que celui qui fut la proie peut devenir le bourreau et vice versa.

 

Les deux héros de cette histoire sont fascinants mais pour des raisons différentes.

 

Jean tue mécaniquement car c'est son boulot , point barre.

Et pourtant l'on ne peut nier qu'il semble parfois se poser des questions ,

et même si ce ne sont que des instants fugaces,

ils nous offrent une vision un peu différente du personnage.

Et l'on se dit qu'en grattant un peu la surface on pourrait y découvrir beaucoup de choses.

 

Borg, lui , a quelque chose de différent des autres .

Il semble ne pas être tout seul dans sa tête ,

parlant sans cesse de Slavko qui semble être son mentor.

Slavko, Borg, quel est leur lien exact ?

Est-ce vraiment ce que l'on croit au départ ou bien est-ce totalement autre chose?

J'avoue avoir moi-même douté face à certains passages ,

ne sachant plus exactement ce que je devais croire.

J'aime beaucoup ce sentiment de constante incertitude qui pousse le lecteur

à être attentif au moindre détail, au moindre petit soupçon de vérité.

 

Je ne vous dirai pas comment Borg et Jean vont être amenés à se rencontrer

mais cette scène en particulier est assez intéressante car elle met en avant un mystère

qui ne trouvera pas de réponse dans ce livre. 

Caen, lieu d'action de ce livre , semble être le terrain de chasses de plusieurs traqueurs.

 

Les scènes qui suivent cette rencontre mettront sans doute certains lecteurs mal à l'aise.

L'histoire devient un huis clos où certains rôles sont constamment redistribués,

la proie se faisant parfois chasseur.

Et l'on ne peut s'empêcher de s'inquiéter pour ces autres personnages ,

victimes de nos tueurs qui vont devoir tenter l'impossible pour survivre à la barbarie.

Ils devront faire face à eux-mêmes et certains vont clairement nous surprendre.

 

Avant de lire ce livre , je ne connaissais pas cet auteur .

Il m'aura seulement fallu lire le résumé de ce livre pour avoir envie de découvrir cette histoire .

Et j'avoue ne pas avoir été déçue.

 

Un thriller efficace et angoissant.

 

Pour en savoir plus sur ce livre c'est par ici :

Les loups et l'agneau (n°238) - Ravet-Anceau

Borg traque inlassablement sa princesse. Il a l'espoir de trouver en de très jeunes filles la pureté et l'innocence auxquelles il aspire tant. Mais, invariablement, ses proies le déçoivent. Surgit alors Slavko, son double diabolique. Lui se charge du sale boulot. Pour multiplier les chances de trouver une véritable princesse, Borg décide de gagner une ...

http://edition.ravet-anceau.fr

 

 

received_1935287293403760

 

 

Je remercie les Éditions Ravet Anceau pour ce service presse.