cover_1362

 

 

 

 

 

 

            TITRE : TANT QU'IL Y A DE LA VIE

        AUTEUR : RICHARD MESPLÈDE

       ÉDITEUR : AUTO ÉDITION

         SORTIE : 31 JANVIER 2018

              PRIX : 0€99

 

 

 

 

 

 

 

 

 

             [ RÉSUMÉ ]

 

 

 

 

Nerac, Lot-et-Garonne. Novembre 2025. Un pont enjambant la Baïse. Une femme, Agathe. Désespérément seule depuis que la totalité de la population a soudainement disparu. Sans raison. Sans explication. Sans laisser de trace. Il n'y a plus d'issue, plus de raison de vivre lorsqu'on est tout à coup confronté à la Solitude.

 

 

 

 

 

 

 

 

          [ AVIS ]

 

 

 

 

Solitude.

 

Agathe vit à Nérac, un petit village du Lot et Garonne.

Elle vit une vie plutôt tranquille jusqu'au jour où tout bascule.

Elle se retrouve seule, désespérément seule .

Tout le monde a mystérieusement disparu de la surface de la Terre.

Que s'est-il passé ? Y a t-il un avenir pour elle ?

 

Je ne vous cacherai pas que je suis plutôt friande de la plume de Richard Mesplède ,

j'attends chaque nouveau texte avec impatience.

Celui-ci étant le premier d'une nouvelle série j'avais hâte de découvrir

où il allait cette fois nous emmener.

 

Dans ce texte , Richard Mesplède nous emmène avec lui dans le futur ,

un futur certes pas si lointain mais un futur quand même.

Nous sommes donc en 2025 en France.

Du jour au lendemain tout le monde disparaît sans laisser de trace.

La seule personne qui semble ne pas avoir été touchée par cette soudaine disparition

est Agathe , une artiste.

 

Agathe se retrouve totalement désemparée, et on le serait à moins.

Elle se retrouve seule , elle erre dans les rues , en prise avec la solitude.

Elle ne comprend pas ce qu'il se passe, elle sent petit à petit qu'elle n'a plus sa place ici.

Que va t-elle faire ?

 

Je dois dire qu'une nouvelle fois Richard Mesplède a su me bluffer.

En seulement 7 pages il a créé un univers mystérieux et fascinant.

On en est certes encore qu'aux prémices de l'histoire mais ces quelques pages sont déjà plus qu'intrigantes.

En effet ce texte soulève énormément de questions .

Que s'est-il passé ? Pourquoi ? Y a t-il d'autres survivants ?

Reste t-il encore de l'espoir ? L'espoir d'une nouvelle vie ?

 

Que de questions et si peu de reponses.

Je peux d'ores et déjà vous dire que j'attends la suite avec impatience

tant j'ai été intriguée par ce texte.

 

Vivement la suite.

 

 

 

Pour en savoir plus c'est par ici :

Tant qu'il y a de la vie...

Nerac, Lot-et-Garonne. Novembre 2025. Un pont enjambant la Baïse. Une femme, Agathe. Désespérément seule depuis que la totalité de la population a soudainement disparu. Sans raison. Sans explication. Sans laisser de trace. Il n'y a plus d'issue, plus de raison de vivre lo...

https://www.amazon.fr

 

 

 

Et par là :

 

 

 

Je remercie Richard Mesplède pour sa confiance.