cover-68

 

 

 

 

              TITRE : UNE TOILE DE MONTAGNE

         AUTEUR : J.E. BRIFFA

        ÉDITEUR : AUTO ÉDITION

           SORTIE : 04 AVRIL 2017

               PRIX : 1€

 

 

 

 

 

 

 

 

            [ RÉSUMÉ ]

 

 

 

 

L’avion s’est écrasé sur une chaîne de montagne enneigée, mais Anatole a survécu. Ayant aperçu sa fille s’éloigner, sa seule préoccupation est de la retrouver au cœur de cette montagne inhospitalière. Une quête qui l’obligera à se confronter à son passé...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            [ AVIS ]

 

 

 

 

Confusion.

 

Un crash d'avion . Deux survivants , Anatole et sa fille.

Alors que sa fille disparaît dans le brouillard , Anatole part à sa recherche.

Confus et blessé il pourrait bien manquer de discernement.

 

La nouvelle est un genre particulier ,

il faut créer un univers et des personnages crédibles en seulement quelques pages.

Il faut que chaque mot soit pesé et qu'il nous entraîne avec lui.

Cela faisait quelques temps que je n'en avais pas lu lorsque j'ai lu celle-ci

et je dois dire qu'elle est plus que réussie.

 

Lorsque cette nouvelle commence nous sommes auprès d'Anatole.

Il vient de survivre au crash d'un avion et semble être le seul survivant .

C'est alors qu'ils voit sa fille disparaître dans le brouillard.

Il veut se lancer à sa recherche mais son état l'en empêche.

C'est alors qu'une jeune femme , Lina, apparaît de nulle part pour l'aider .

 

Dès le départ cette nouvelle a su m'intriguer , me captiver.

J'étais dans les traces d'Anatole et tout comme moi je cherchais à retrouver les traces de sa fille.

On ressent ce que vit Anatole , cette détresse d'avoir perdu sa fille ,

ce besoin de la retrouver à tout prix , sa confusion suite à l'accident .

Ses émotions prennent vie à mesure que l'on lit son histoire.

 

Alors que je pensais que l'histoire serait plutôt simple , mon esprit a été titillé par certains détails.

Petit à petit certaines impressions ont pris corps

et m'ont confirmée dans l'idée que quelque chose était anormal. 

La nouvelle prend alors un tour plus inquiétant encore , plus angoissant.

 

Cela vous paraîtra peut être étonnant mais en lisant cette nouvelle

j'ai ressenti la même chose que lorsque j'ai vu le film Silent Hill.

L'histoire d'un parent qui cherche son enfant perdu et qui se retrouve complètement perdu ,

errant et confus , proie d'une réalité qui semble se jouer de lui.

J'ai ressenti la même tension , la même confusion des sens,

la même impression d'osciller sans cesse dans mes perceptions.

 

J'ai trouvé cela particulièrement fort de la part de l'auteur.

Il a su créer en quelques dizaines de pages une histoire qui nous trouble et nous inquiète,

qui dès les premiers mots nous fait sentir que cette histoire n'est pas tout à fait comme les autres.

 

Cette nouvelle explore aussi ce que certains sentiment peuvent provoquer ,

que ce soit le ressentiment ou la culpabilité .

Ces émotions peuvent être des vectrices puissantes.

Et parfois jouer cartes sur tables peut être salutaire.

 

Une nouvelle à découvrir .

 

 

 

Pour en savoir plus sur l'auteur c'est par là :

J.E BRIFFA

Bienvenue sur le site de l'écrivain J.E Briffa, auteur du Désert rouge, L'enfant des ronces, le phénix de Madore

https://jebriffa.com

 

 

 

Je remercie J.E. Briffa pour sa confiance.