IMG_20181109_203016_567

 

 

 

 

 

 

          TITRE : REQUIEM POUR UN FOU

      AUTEUR : STANISLAS PETROSKY

     ÉDITEUR : FRENCH PULP ÉDITIONS

       SORTIE : 12 NOVEMBRE 2018

           PRIX : 15€

 

 

 

 

 

         [ RÉSUMÉ ]

Pour commencer, prenez :
Un prêtre exorciste agent du Sodalitium Pianum, les services secrets du Vatican.
Un curé qui a compris qu’il avait fait le voeu de célibat et non de chasteté.
Un homme d’Église qui manie la langue d’Audiard avec amour.
Un abbé qui vous confesse avec la délicatesse du Marginal de Jacques Deray.
Vous obtiendrez Requiem…

La rencontre de San-Antonio et de Don Camillo !

 

 

 

 

       [ BOOKTRAILER ]

 

 

      [ AVIS ]

Coup de coeur.

 

Alors qu'il donne un coup de main à l'association Magdalena (http://www.magdalena92.com), Requiem reçoit un coup de fil de Régis , son pote policier, qui se retrouve face à un crime atroce, des personnes sans domicile fixe sont assassinées et mises en scène de façon à laisser penser que ces meurtres ont un lien avec la religion. Requiem, notre très cher prêtre exorciste et agent du Solidatium Pianum va tenter d'aider Régis mais ils vont très vite se rendre compte que toutes ces mises en scènes n'ont qu'un seul but , attirer l'attention de Requiem .

 

Chaque nouvel opus de Requiem est pour moi l'occasion d'un très bon moment de lecture. Avant même de le commencer je sais que cette lecture ne me laisserais pas indifférente. En effet je ne peux résister à Requiem et à sa verve légendaire. Héros de plusieurs romans qui furent tous des coups de coeur pour moi j'ai déjà eu l'occasion de vous en parler.

 

Petit rappel des faits. Estéban Lehydeux, dit Requiem, est un curé pas comme les autres. Là où les autres raffolent de la messe et font des ronds de jambes à fidèles paroissiens, lui préfère combattre les atrocités de ce monde et passer du bon temps avec de charmantes demoiselles ( il a fait voeu de célibat non de chasteté et on peut dire qu'il s'en donne à cœur joie ;) ).

 

Cette fois il se retrouve à Boulogne Billancourt pour aider l'association Magdalena qui vient en aide aux personnes sans abris. Alors qu'il est auprès d'eux il reçoit un coup de fil de Régis qui a besoin de son aide. Régis enquête sur un meurtre atroce. Sur la scène de crime des inscriptions mystiques et un objet bien particulier sont laissés bien en évidence. Requiem peut leur être d'une grande aide. Mais à mesure que l'enquête avance, les corps s'amoncellent et Requiem voit son implication prendre une tout autre tournure.

 

Que dire si ce n'est qu'une nouvelle fois Stanislas Petrosky nous offre une histoire passionnante, à la fois pleine d'humour, d'intensité mais aussi d'humanité.

 

Au rythme des pages, les rebondissements se succèdent , les fausses pistes se mêlent aux découvertes d'indices parfois étonnants, certains personnages se dévoilent tandis que d'autres jouent les filles de l'air, quelques bourres pifs sont échangés et on se retrouve comme des neuneus à chanter à tue tête du Johnny ( dont les chansons jouent ici un rôle pour le moins important ) ...

 

Au détour d'une page nous sommes à la fois étonnés, malmenés, tantôt émeut tantôt enjoués. Et c'est en partie cela la force de Requiem. Tout en nous entraînant dans une enquête qui tient la route et qui nous pousse à la spéculation, il nous offre des moments savoureux emplis d'humour et de vie tout en nous rappelant combien tout peut basculer d'un instant à l'autre, sans que l'on s'en rende forcément compte.

 

Comme je le disais au départ Requiem donne un peu de son temps à l'association Magdalena qui aide les personnes SDF. Ces mêmes SDF que le tueur prend pour cible . Cette mise en avant de ces personnes que l'on a bien trop souvent tendance à ignorer est comme une piqûre de rappel. Elle est là pour nous faire prendre conscience que ces personnes pourraient être nous. La vie n'est pas un long fleuve tranquille et ses méandres peuvent parfois nous entraîner là où l'on ne pensait jamais mettre les pieds.
À travers l'histoire de certains personnages qui croisent la route de Requiem on se rend compte que nous sommes finalement peu de choses mais que malgré tout on a tous notre importance ( qu'importe notre condition ).

 

Sans jouer les moralisateurs, Stanislas Petrosky nous offre une petite claque parfois bien nécessaire.

 

Ce nouveau tome de Requiem vient rejoindre ses prédécesseurs dans ma liste de coup de coeur.
Je l'ai lu d'une traite tant j'avais envie de passer du temps auprès de Requiem. Sa personnalité, son humour, son humanité, sa manie de constamment briser le quatrième mur pour parler à son lecteur fait qu'on ne peut lui résister.

 

J'attends avec impatience ses prochaines aventures.

 

 

 

Pour en savoir plus c'est par ici :

Requiem pour un fou - French Pulp éditions

Pour commencer, prenez : Un prêtre exorciste agent du Sodalitium Pianum, les services secrets du Vatican. Un curé qui a compris qu'il avait fait le voeu de célibat et non de chasteté. Un homme d'Église qui manie la langue d'Audiard avec amour. Un abbé qui vous confesse avec la délicatesse du Marginal de Jacques Deray.

https://frenchpulpeditions.fr

 

 

 

Et par là :

Requiem pour un fou (01)

Requiem pour un fou (01): Amazon.fr: Stanislas Petrosky, Nadine Monfils: Livres

https://www.amazon.fr

 

 

Requiem_2018-uai-1032x1547

 

 

Je remercie French Pulp éditions et Stanislas Petrosky pour leur confiance.