IMG_20190110_160855_984

 

 

 

 

 

         TITRE : UNE PETITE FLEUR CUEILLIE PAR TOI

    AUTEUR : ÉRIC MOURA

    ÉDITEUR : AUTO ÉDITION

      SORTIE : 01 SEPTEMBRE 2018

          

 

 

 

 

 

       [ RÉSUMÉ ]

 

 

 


1915-1916 : pendant ces deux années de guerre, Eugénie écrit à son mari Jean, envoyé sur le front. 
Paysanne, épouse et mère de trois enfants, elle lui raconte, au jour le jour, les travaux de la ferme, la vie au village, ses peurs, ses doutes mais aussi ses espoirs. 
Dans une trentaine de lettres pleines d’amour, empreintes de réalisme et d’émotion, Eugénie et ses proches nous livrent un tableau saisissant du quotidien, celui des femmes restées à l’arrière et devant assumer seules la survie de leur famille. 
Ces lettres retrouvées par hasard sont un condensé de petites histoires dans la grande Histoire, celles de ces millions de femmes à qui cet ouvrage veut rendre hommage pour une leçon de courage, de persévérance et d’amour…

 

 

 

 

 

      [ AVIS ]

Une autre Histoire.

 

Ce livre nous plonge au coeur de la Première Guerre Mondiale . Mais plutôt que de nous parler du conflit ou de l'Histoire avec un grand H il nous conte la vie d'une famille prise dans la tourmente de la guerre et qui doit faire face au quotidien et ses petits soucis.

 

Eugénie et Jean vivent avec leur petite famille dans le Béarn. Ils mènent une vie plutôt ordinaire jusqu'au début de la Première Guerre Mondiale. Jean va alors être mobilisé et va devoir partir loin de sa famille. Leur seul lien de communication sera les lettres qu'ils s'envoient régulièrement . Et c'est ces lettres que Eric Moura nous fait découvrir ici , du moins les lettres reçues par Jean et qu'il a conservées toute sa vie.

 

Tout au long de ce livre on découvre donc ces lettres, témoignage du quotidien d'une famille du début du 20e siècle et d'une époque en plein bouleversement.

 

Certaines lettres peuvent sembler banales car elle n'aborde que des faits domestiques, des travaux réalisés, quelques petites bricoles et quelques nouvelles. Mais ces petits instants de vie sont importants car il nous rappelle que malgré tout ce qu'il se passe la vie continue même quand elle se trouve bouleversée.

 

Ces lettres nous offre aussi le regard de gens du peuple face à la guerre. Les premières lettres semblent démontrer que les gens n'avaient pas forcément conscience de ce qu'il se passait , de la réalité du conflit.
Le lecteur pourrait être troublé par certains passages d'ailleurs mais ils sont le reflet de ce qu'était le monde de l'époque. Seul ceux sur le terrain savait ce qu'il se passait réellement et les dégâts provoqués par cette guerre.

 

Mais petit à petit, à mesure que la famille de Jean reçoit de ses nouvelles et qu'ils lui répondent on sent qu'ils prennent conscience que les choses ne se passent pas comme ils l'imaginaient. Dès lors les lettres se teintent de crainte et d'urgence. On ressent le besoin vital d'avoir des nouvelles, de se rassurer.

 

Ses lettres reflètent parfaitement l'évolution du regard du peuple sur le conflit. Encore une fois la petite histoire aide à appréhender la grande. On prend conscience de la difficulté à se représenter ce que vit l'autre quand l'on y prend pas part et nous offre un regard différent sur la Première Guerre Mondiale, un regard plus humain, celui d'un quotidien qui se retrouve bouleversé par l'Histoire.

 

Un livre intéressant et instructif.

 

 

 

Pour en savoir plus c'est par ici :

Une petite fleur cueillie par toi: Lettres d'Eugénie à Jean, poilu du Béarn (1915-1916)

Noté 4.8/5. Retrouvez Une petite fleur cueillie par toi: Lettres d'Eugénie à Jean, poilu du Béarn (1915-1916) et des millions de livres en stock sur Amazon.fr. Achetez neuf ou d'occasion

https://www.amazon.fr

 

 

 

cover-2404

 

 

Je remercie Éric Moura pour sa confiance.