IMG_20190512_203446_734

 

 

 

 

 

       TITRE : EMBRASEMENTS

   AUTEUR : GUY MORANT

  ÉDITEUR : AUTO ÉDITION 

    SORTIE : 8 MARS 2019

         PRIX : 21€90

 

 

 

 

 

         [ RÉSUMÉ ]

Un cadavre momifié dans une distillerie désaffectée. Un pendu dans un entrepôt en feu. Une femme au visage familier qui se jette au cœur de l'incendie. Alaric Autier, chef de groupe à la crim’ de Versailles, tente de résoudre deux mystères, tandis que sa vie est réduite en cendres et qu’autour de lui les trahisons se multiplient. Embrasements est le deuxième volume des enquêtes du groupe Autier.

 

 

 

 

 

 

        [ AVIS ]

Vies en cendres.

 

Alors que le Capitaine Alaric Autier est en route pour se rendre sur une scène de crime il tombe sur un entrepôt en flammes. Les policiers présents sur les lieux lui apprennent qu'un homme y est pendu . Voulant essayer de sauver des indices il se rue dans l'entrepôt mais malheureusement il est trop tard. Il ne sait pas encore que ce geste, certes louable, aura de lourdes conséquences. Son chef, bien décidé à le voir quitter la Crim', n'attendait que cela pour lui tirer dans les pattes.
Pour Alaric la descente en enfer commence.

 

Ayant beaucoup aimé "Effondrements" le précédent roman de Guy Morant je n'ai pas hésité une seconde à lire celui ci. Et je dois dire que ce deuxième tome des aventures d'Alaric Autier ( il peut se lire séparément du premier sans problème ) est encore plus prenant que le premier.

 

On retrouve donc Alaric, toujours capitaine de son équipe qui fait du très bon boulot . Il est en couple depuis quelques mois et semble mener une vie plutôt tranquille.
Mais tout va chanceler en l'espace de quelques jours.

 

Alors qu'il est appelé sur une scène de crime dans une distillerie ( on y a trouvé un homme momifié ) Alaric se perd en chemin et tombe sur un entrepôt en flammes. Il tente de sauver des indices mais rien n'y fait. Lorsque des collègues arrivent il part pour rejoindre la distillerie où son équipe l'attend.
Pour son chef , le commissaire Jolland , il n'aurait pas dû agir ainsi et il va se servir de cela comme prétexte pour lui faire vivre un enfer.
Dès lors Alaric va voir sa vie s'écrouler.
Il va devoir gérer ses ennuis tout en tentant de résoudre son enquête, une enquête loin d'être évidente.

 

Tout au long des 450 pages de ce roman Alaric va lutter pour mener de front vie personnelle et professionnelle, affronter les bassesses de son supérieur tout en cherchant la vérité à la fois sur son enquête et sur l'incendie dont il a été témoin, il ne peut se résoudre à laisser ces deux affaires impunies.

 

Dans ce roman la vérité semble se jouer d'Alaric mais aussi du lecteur. On semble pris au piège d'une toile aux multiples fins qui se croisent et s'entrecroisent. Dès que l'on pense avoir dénouer l'un des fils un élément vient tout remettre en cause . On est baladés par l'histoire et ses méandres, à tel point que l'on craint parfois de ne jamais voir la vérité révélée.

 

Guy Morant joue avec nous , nous entraînant dans une quête haletant de vérité. En mettant à mal Alaric, en le mettant dans une situation qui le pousse de plus en plus près d'une chute irréversible, Guy Morant rajoute une tension supplémentaire. Là où cette histoire ne pourrait être qu'une enquête parmi d'autres, il la transforme en quelque chose de plus personnel, il en devient vital de découvrir le fin mot de l'histoire.

 

Plus on avance dans le récit et plus il devient intense, tous les éléments convergent pour nous tenir en haleine et nous faire craindre le pire. On découvre des histoires sombres, des vies brisées par la barbarie de l'Homme, des vies à jamais marquées du sceau de l'horreur.

 

Certains personnages ne sont ni totalement innocents ni totalement coupables, ils tentent juste de vivre avec le poids de leur histoire.
Cela conduit parfois à faire des choix discutables mais qui sommes nous pour juger de ce que l'on ne connaît pas.

 

Je n'en dirai pas plus mais sachez qu'en commençant ce livre vous ne pourrez plus le lâcher sans en connaître le dénouement.

 

Un roman diablement efficace .

 

 

 

Pour en savoir plus c'est par ici :

Embrasements - Guy Morant

La fille d'un politicien sulfureux est retrouvée dans la forêt de Rambouillet. Son corps a été uniformément écrasé par un objet inconnu. Alaric Autier et son groupe de la crim' sont chargés de l'affaire. Effondrements est le premier polar de l'auteur indépendant Guy Morant.

http://www.guymorant.com

 

 

Et par là :

Embrasements

Incandescent, comme l'incendie d'un entrepôt entre Argenteuil et Cergy.Incandescent, comme le cadavre d'un pendu que les flammes vont anéantir.Incandescent, comme la haine d'un chef envers son meilleur enquêteur.Incandescent, comme la jalousie, comme le désir, co...

https://www.amazon.fr

 

 

 

cover-2953

 

 

 Je remercie Guy Morant pour sa confiance.