IMG_20190622_202748_416

 

 

 

 

 

        TITRE : HAVENSELE , TOME 1 : CITÉ NOIRE 

  AUTEURE : CHARLOTTE BONA

   ÉDITEUR : RROYZZ ÉDITIONS

     SORTIE : 15 NOVEMBRE 2018

          PRIX : 20€

 

 

 

 

 

 

       [ RÉSUMÉ ]

En 1945, une entité extra-terrestre, en stase dans les profondeurs de la terre d’Islande, s’éveille. Télépathe, ses premiers contacts avec l’humanité sont marqués par la souffrance des rescapés des camps d’extermination et d’Hiroshima. Sa mémoire est alors réactivée, lui révélant sa mission : fonder une arche de Noé, car la fin du monde, dans une gigantesque apocalypse nucléaire, se produira au cours du siècle prochain.
Au début du vingt et unième siècle, le bouleversement des anciens équilibres géopolitiques fait craindre des conflits entre nations.
Mathilde Morens et Jonas Ohlson, deux climatologues de l’université de Stockholm courent en vain après les subventions, indispensables à leurs travaux sur une modélisation qui leur permettrait de prédire à court terme les catastrophes climatiques. Trop révolutionnaires, leurs recherches ne rencontrent qu’incrédulité, voire mépris de la part de leurs pairs.
Thomas Andlauer, président de la fondation du même nom, pourrait être la solution à leurs difficultés financières sauf que... sous ses dehors de gentleman- mécène, affable et prévenant, se dissimule un être plus tout à fait humain. Thomas appartient aux Liés, ces hommes et ces femmes dont l’ADN a été modifié par l’entité extra-terrestre. Un personnage froid et déterminé à remplir ses principales missions : retarder l’échéance nucléaire fatale et trouver des humains compatibles avec l’entité et destinés à peupler Havensele, l’arche de Noé secrète.
Ses missions vont être gravement compromises par l’apparition d’une maladie inconnue qui touche ses hommes à la surface, les rend fous et met ainsi en péril les secrets d’Havensele. Le désir devenu obsessionnel de Thomas pour Mathilde après leur première rencontre ne lui facilitera pas la tâche.
Décidément, rien n’est simple en 2021.

 

 

 

 

 

      [ AVIS ]

Humanité en péril.

 

Mathilde et Jonas sont climatologues et leurs recherches les amènent à penser qu'une catastrophe climatique se profile en Inde. Leurs recherches attirent l'attention d'autres personnes et notamment de Thomas , qui peut potentiellement les aider à obtenir une bourse pour leurs recherches.
Mais ils vont vite se rendre compte qu'il a également d'autres intentions. Ils n'étaient pas préparés à ce qu'ils allaient découvrir.

 

En lisant le résumé de ce livre pour la première fois j'ai été très intriguée. Je me suis donc laissé tenter par cette lecture qui nous entraîne dans un futur très proche.

 

Nous sommes donc en 2021. Et la Terre se rapproche de plus en plus d'une catastrophe sans commune mesure. Les recherches de Mathilde et Jonas mettent au jour de potentiels changements climatiques importants dans une zone déjà sous tension , l'Inde et le Pakistan. Si de tels changements avaient vraiment lieu nous pourrions nous retrouver face à une importante escalade de la tension dans cette zone qui pourrait bien mener à une guerre meurtrière.

 

Mais dans l'ombre quelqu'un veille , Cité. Cité n'est pas humaine mais pourtant elle se soucie de l'humanité. Ce qu'elle a ressentie en s'éveillant sur Terre l'a poussée à créer un endroit, Havensele, où certains seraient protégés de la catastrophe qui s'annonce . Mais tous ne pourront y avoir accès, seul ceux présentant certaines particularités seront acceptés.

 

Les recherches de Mathilde et Jonas attirent l'attention de Cité et de ses alliés. Mais sont-ils prêts à affronter ce que cela représente ?

 

Qu'il est difficile de résumer ce roman tant il y a d'éléments à prendre en compte. Cette histoire signée Charlotte Bona fourmille de petits éléments qui petit à petit viennent s'imbriquer les uns dans les autres pour former une toile complexe mais oh combien intéressante.

 

Dans ce roman il est question de survie , d'environnement et de liberté.

 

Je pense que l'on en est tous désormais conscient, la Terre va mal. Les comportements humains l'ont mise à mal et de plus en plus de catastrophes se produisent , entraînant dans leurs sillons, morts et destructions. Les conditions de vies dans certains endroits deviennent de plus en plus difficile et ce n'est que le début. La biodiversité est en danger et de plus en plus d'espèces disparaissent.

 

Si l'on ajoute tout cela aux tensions déjà pré existantes entre certains pays on se rend compte que l'on est assis sur une poudrière qui peut exploser à tout moment.

 

Et c'est dans ce contexte que prend place ce roman.

 

Cité a été témoin de la douleur de notre planète et notre humanité lorsqu'elle s'est éveillée au moment de la seconde guerre mondiale. Et c'est ainsi qu'elle a ressentie le besoin de créer une arche de Noé, un havre de survie pour une partie de l'humanité car elle sait qu'une nouvelle catastrophe se rapproche. Mais cela n'est pas aussi facile que cela , seuls des personnes spécifique peuvent y avoir accès. Mais pour cela elles devront consentir à certains sacrifices.

 

Et la catastrophe qui semble se rapprocher de plus en plus bouscule quelque peu les destinées de certains personnages.
Mathilde et Jonas sont de ceux là.

 

Mais comme je le disais ils vont devoir consentir à certaines choses , perdre une partie de leur liberté au profit d'une cause plus importante qu'eux. Mais cela en vaut il vraiment le coup ?
Vaut-il mieux survivre dans ces conditions ou bien mourir libre ?


Cette question a ici toute son importance et sera sans doute encore plus prégnante dans la suite de l'histoire tant elle peut remettre en cause certaines choses.
Et j'ai hâte de découvrir comment cela influencera la destinée de certains personnages.

 

Ce roman nous met face à un futur très proche plutôt inquiétant mais somme toute probable. Si l'on met de côté l'aspect science fiction de ce récit on se retrouve face à une réalité effrayante , celle de notre monde en train de péricliter.
Et je trouve très intéressante la façon dont Charlotte Bona aborde cela. Elle nous propose une histoire parfois complexe maos toujours intéressante, qui nous met face à nous-mêmes et face aux conséquences de nos actes et de nos choix .
Elle nous rappelle combien tout peut être éphémère si l'on en prend pas garde.

 

"Cité noire " nous ouvre les portes d'une saga qui s'annonce passionnante.

 

 

 

Pour en savoir plus c'est par ici :

Charlotte Bona

Andréa Deslacs, la talentueuse autrice de la multilogie de Gaslamp Fantasy - Heaven Forest - a lu et chroniqué Cité noire sur le site d'Hydralune. Je partage avec fierté un extrait de cette chronique que vous pourrez lire en entier en suivant le lien ci-dessus : " En bref, j'ai dévoré ce premier tome en une seule journée, à la façon d'un page-turner.

https://charlotte-bona.com

 

 

Et par là :


https://www.amazon.fr/Havensele-Cite-Noire-Charlotte-Bona/dp/236372187X/ref=mp_s_a_1_1?keywords=havensele&qid=1562769100&s=gateway&sr=8-1

 

 

 

cover-2533

 

 

 

Je remercie Charlotte Bona pour sa confiance.