cover-3084

 

 

 

 

         TITRE : MIROIR, MON BEAU MIROIR

  AUTEURE : AMÉLIA VARIN

    ÉDITEUR : ALTER REAL

      SORTIE : 07 SEPTEMBRE 2018

          PRIX : 1€99

 

 

 

 

 

        [ RÉSUMÉ ]

Le bonheur, même éphémère, est toujours bon à prendre. Ces quelques fragments de joie, Léa, une jeune lycéenne victime de harcèlement scolaire, les a pris. Elle les a conservés dans un coin de son âme, veillant à ce que rien ne les atteigne. Et puis... après la joie vient l'amour. Et de l'amour naît la douleur... inexorable.

 

 

 

 

 

        [ AVIS ]

Dans le reflet du miroir.

 

Julie et Léa sont très différentes l'une de l'autre et pourtant elles sont inséparables. Ensemble elles affrontent les turpitudes du quotidien et les bassesses de leurs camarades de classe.
En effet depuis son arrivée dans cette classe Léa est devenu le souffre douleur des autres et même si Julie fait tout pour la protéger, Léa souffre énormément de cela. Quand Ludovic, un petit nouveau, arrive , Léa se plaît à espérer qu'il la regarde telle qu'elle est vraiment. Mais en sera t-il vraiment ainsi ?

 

Ce n'est pas la première fois que je lis une nouvelle signée Amelia Varin et ce ne sera pas la dernière.
Chacun de ses textes est un concentré d'émotions, elle sait mettre des mots justes et sincères sur ces sentiments parfois violents qui nous assaillent.

 

Léa, l'héroïne de ce texte est déconsidérée par les autres. Son physique et sa timidité lui attire les foudres de ses camarades de classe pour qui les apparences sont reines.
Seule son amie Julie est là pour elle.

 

Quand Ludovic rejoint la classe Léa a l'impression qu'il est différent des autres, que peut être lui sera capable de voir au-delà des apparences . Léa se libère donc petit à petit de certains carcans qui l'emprisonnent . Elle espère, croit en un avenir meilleur mais le regard des autres peut être un miroir bien destructeur.

 

Je n'en dirai pas plus sur l'histoire mais sachez que l'on ne peut rester stoïque face à l'histoire de Léa, une histoire qui fait écho aux souffrances de millions de jeunes gens dont le quotidien se teinte de moqueries et de coups.

 

Le harcèlement scolaire est une plaie de plus en plus béante. De tout temps il a existé mais depuis quelques années il s'intensifie et fait de plus en plus de ravages.
Là où avant il était cantonné aux classes et aux cours d'écoles , il s'insinue aujourd'hui dans tout notre quotidien. L'émergence des réseaux sociaux l'a favorisé et ceux qui en sont victimes non plus de répit, ils sont sans cesse rappelés à leurs conditions de victimes, les empêchant ainsi de pouvoir vivre une vie normale , de se construire sereinement, de seulement souffler le temps de quelques heures.

 

Il est important de rappeler les dégâts que tout cela peut faire sur un esprit en construction. Chaque année des jeunes meurts sous la pression de ce qu'ils subissent.
Et cela est intolérable.

 

Que l'on ait été victime ou non ce texte provoque forcément quelque chose tant il est criant de vérité.
Amélia Varin a su trouver les mots pour nous toucher, nous émouvoir et nous secouer.

 

Elle nous rappelle que quiconque a le droit de vivre sa vie comme il l'entend sans avoir peur d'être jugé pour la personne qu'il est ou pour son physique . Chacun a le droit au bonheur, n'en déplaise à certains .

 

Une nouvelle aux mots simples , justes et poignants.

 

 

 

Pour en savoir plus c'est par ici :

Éditions Alter Real - Miroir, mon beau miroir

Maison d'édition qui publie des textes à compte d'éditeur, tous genres confondus, dans lesquels les animaux, réels ou imaginaires, jouent un rôle.

https://editions-alter-real.com

 

 

Je remercie Amélia Varin pour sa confiance.