received_366726721120909

 

 

 

 

       TITRE : SYNDROME DE STOCKHOLM 

   AUTEUR : PHILÉMON LE BELLÉGARD

  ÉDITEUR : ÉVIDENCE ÉDITIONS

    SORTIE : 16 OCTOBRE 2020

        PRIX : 15€

 

 

 

          

        [ RÉSUMÉ ]

 

 

 

Qui est véritablement Stendriëk Börgen ? Pourquoi cet artiste suédois est-il devenu la plus grande célébrité de l’art contemporain ? Quelle est exactement sa relation avec Enstenov Khalinek, cet homme si puissant et si trouble, admiré et haï pour ce qu’il est et ce qu’il a peut-être été ? Comment est née l’étrange et fantastique alchimie entre ce peintre, au génie inclassable, et ce milliardaire , que le goût immodéré de l’art a conduit à aider, jusqu’à la déraison, son protégé ? Tout a commencé à Stockholm, bien sûr. Mais c’est à Los Angeles surtout que la folie créatrice a fait son œuvre. Son grand œuvre, élaboré dans le plus grand secret, et révélé, dans un fracas médiatique inédit, dans l’immense Gallery of the Immortality du Titanium Palace. C’est cette histoire qu’Anna James, journaliste et critique d’art, enrôlée malgré elle dans ce tourbillon médiatique, va contribuer à élucider. Dans ce trio infernal où la journaliste rejoint le peintre et le milliardaire, chacun est en fait otage des autres, succombant à son propre syndrome de Stockholm, dans un monde où le secret, la dissimulation et la disparition sont nécessaires, indispensables, à défaut d’être salvateurs.

 

 

 

        [ BOOKTRAILER ]

 

 

 

 

 

 

       [ AVIS ]

 

 

 

Une histoire à la fois étrange et envoûtante.

Cela fait dix ans que Stendriëk Borgen n'a pas fait parler de lui.
Cet artiste peintre s'est reclu pour mieux travailler son art.
Lorsqu'il sort enfin de sa retraite pour exposer ses nouvelles peintures c'est l'effervescence.
Tout le monde est intrigué et veut découvrir le fruit de ces dix ans d'absence.

L'exposition organisée par Enstenov Khalinek, le mécène de l'artiste, remporte un vrai succès, tout le monde en parle , faisant de Borgen un génie au talent incroyable.
Mais il y a une question qui subsiste.
Quelle est donc cette étrange matière qui sert de peinture ?
L'artiste se refuse à l'expliquer.
Que cela cache t-il donc?
Il vaudrait peut être mieux de ne pas le savoir.

Cela fait des mois que ce livre m'intrigue, depuis que j'ai vu sa couverture au hasard de mes visites sur facebook. ( Je parle ici de celle de la version auto éditée de ce roman et qui depuis a été modifiée mais je vous laisse quand même sa photo pour que vous puissiez vous rendre compte. ) .

 

syndrome_de_stockholm-919706-264-432

 


J'avais tout de suite été interpellée par cette couverture , il faut dire qu'elle retient tout de suite l'attention!
L'oeuvre qui sert de couverture , "La Passion : La mort ou la Création" de Louisette Tual, donne le ton de ce livre où il sera question d'art et de ce que l'on est prêts à accepter pour lui.
L'art est-il plus grand que tout ?

Dès le départ de ce livre on plonge au coeur de l'histoire.
Un climat étrange et pesant s'installe.
On sent que quelque chose d'étrange se trame et que le duo formé par Khalinek et Borgen cache certaines choses.
Ce duo est à la fois ambigu et passionnant,l'on a envie d'en savoir plus .
Et l'on ne va pas être déçus.
Ce qu'ils cachent est tout simplement dérangeant.

Cette fameuse matière mystérieuse n'est autre que celle qui fait que nous sommes vivants.
Ce sang qui nous est tant essentiel devient la matière première de ce peintre qui a une vrai fascination pour ce si précieux liquide, à la fois porteur de vie et de mort.
La première à comprendre ce qu'il se passe vraiment va devenir le témoin de cette histoire macabre.

Anna James est journaliste et avec ses mots va retranscrire le parcours atypique de ces deux hommes.
Mais en étant au coeur de cette histoire , ne va t-elle pas remettre en cause ses convictions ?

J'ai trouvé très intéressant de suivre le cheminement de Borgen et Khalinek à travers les yeux d'Anna.
On voit comment son regard va évoluer au fur et à mesure qu'ils se livrent à elle.
Mais peut on garder son objectivité dans ces conditions ?
Là est la question.
Et là est le paradoxe du personnage d'Anna .

Ce trio de personnages et leurs évolutions sont le coeur de ce récit .
C'est une histoire à la fois passionnante et macabre qui se déroule devant nos yeux.
Et l'on ne sait jamais où cela va s'arrêter.

Chaque page tournée nous plonge plus profondément encore au coeur des méandres d'esprits complexes.
Les personnages usent et abusent de faux-semblants et autres manipulations pour arriver à leur fin.

Cela ne fait que mettre en avant cette part d'ombre que chacun d'entre eux portent au fond d'eux.
Philémon Le Béllegard nous offre un roman puissant qui laisse son empreinte sur le lecture après la lecture.
Roman que je résumerai simplement par ceci :
Pour être vivant l'Art se nourrit de vie.
Stendriëk Borgen l'a juste pris un petit peu trop au pied de la lettre ;)

 

 

Pour en savoir plus c'est par ici :

Syndrome de Stockholm - Evidence Boutique

Qui est véritablement Stendriëk Börgen ? Pourquoi cet artiste suédois est-il devenu la plus grande célébrité de l'art contemporain ?Quelle est exactement sa relation avec Enstenov Khalinek, cet homme si puissant et si trouble, admiré et haï pour ce qu'il est et ce qu'il a peut-être été ?Comment est née l'étrange et fantastique alchimie entre ce peintre, au génie inclassable, et ce milliardaire...

https://www.evidence-boutique.com

 

 

received_1325670327781033

 

 

 

Je remercie une nouvelle fois Philémon Le Bellégard pour sa confiance.