IMG_20180929_202841_106

 

 

 

              TITRE : CINQ SAISONS D'ORAISONS

       AUTEURE : ASTRID MAH-LIFAX

        ÉDITEUR : AUTO ÉDITION 

           SORTIE : 01 JUILLET 2018

                PRIX : 16€

 

 

 

 

 

 

          [ RÉSUMÉ ]

 

 

 


Année N+2. Une implacable maladie promet une mort étrange aux plus de vingt-sept ans et trois jours. Jo, musicienne du dimanche grimée en homme, est en marche pour la Capitale dans l'espoir de retrouver son frère. Elle se moque de tout : ce monde en piteux état, ses congénères livrés à leur triste sort et, surtout, la campagne insipide qu'elle traverse.

Après une escale au Village, Jo découvre une existence civilisée, perchée dans un manoir. Une troupe d'illuminés rend hommage aux morts contre gratification. A leur tête, Vathya gère les oraisons funèbres d'une main de maître, avec la complicité du Régisseur. 

Jo tentera de répondre, au long de sa captivité, à la question qui l'enterre chaque jour un peu plus : pourquoi réserver un tel sort aux trépassés puisque tout avenir est anéanti ? Partisans et détracteurs des oraisons rejoignent peu à peu la danse macabre.

 

 

 

 

 

 

          [ AVIS ]

 

 

 

 

En toutes saisons.

 

Alors qu'une étrange maladie décime

toutes les personnes âgées de 27 ans et 3 jours,

Jo erre en quête de son frère, Simon .

Sa route va la mener dans un village ayant pour chef Vathya.

Mais elle ne s'attendait sûrement pas à ce qu'elle va découvrir.

 

Lorsque j'ai lu le résumé de ce livre j'ai été très intriguée

par cette histoire aux accents post apocalyptiques.


J'avais hâte de découvrir si celle-ci allait me séduire et m'entraîner avec elle.


Et je dois dire que j'ai été étonnée du voyage.

 

On découvre donc Jo, une jeune femme qui cherche à retrouver son frère, Simon.

Une jeune femme courageuse ,

avide d'avancer malgré tout les obstacles qui peuvent survenir.

 

Sur sa route elle tombe sur un village et une communauté dirigée par Vathya,

une femme charismatique et au talent particulier.

Elle est chargée de faire les oraisons des défunts.


Mais pourquoi glorifier autant la mort

alors que la vie s'avère plus brève qu'elle ne le devrait.

 

Jo va découvrir que dans cette communauté certaines choses

ne sont pas forcément telles qu'elles devraient être.

 

Que dire de cette histoire si ce n'est que sous des dehors simplement post apocalyptiques

elle porte de vraies réflexions philosophiques et humanistes.

 

Lorsque j'ai commencé ce livre je dois avouer qu'il m'a fallu

quelques pages pour m'y plonger complètement.

Non pas que l'histoire ne m'intéressait pas , bien au contraire,

mais l'auteure, Astrid Mah-Lifax, a une écriture assez riche ,

riche en détails et en perspectives,

si bien qu'il faut prendre un peu de temps pour se laisser porter.

Dès lors les pages se tournent avec envie.

Envie d'en découvrir plus, envie de comprendre...

 

J'ai découvert une histoire assez fascinante .

Je ne peux évidemment vous en dire trop ,

ce serait dommage de vous couper l'effet de surprise .

Mais je peux vous dire qu'elle nous confronte à notre vision de la vie ,

de la mort , de ce qu'il est juste de faire .

Elle nous confronte aussi à la perspective d'une vie marquée par un couperet fatal ,

la perspective de savoir que quoi qu'il arrive notre vie sera brève .

C'est à la fois perturbant et très intéressant à suivre

car cela amène les personnages à prendre des décisions parfois radicales,

à se poser des questions fondamentales.


Que ferions nous à leur place ?

 

Ce roman m'a fait passé un bon moment ,

grâce à une histoire plus étonnante que je ne le pensais.

 

Je me suis attachée à Jo , à son tempérament frondeur et son besoin de retrouver son frère,

son seul repère stable dans cette vie mouvementée.


C'est un personnage très intéressant à suivre et dont le parcours est assez singulier.

 

J'ai aussi aimé découvrir ( un peu ) Vathya .

Même si je regrette qu'elle ne soit pas mise plus en avant,

sa destinée nous offre une perspective différente .

 

Deux femmes assez différentes mais qui toutes deux portent une destinée intéressante.

Mais ça je vous laisse le soin de le découvrir par vous-mêmes .

 

Pour ma part j'ai pris plaisir à lire ce petit pavé de 400 pages

qui nous passionne tout en nous questionnant.

 

Vous laisserez-vous tenter?

 

 

 

Pour en savoir plus c'est par ici :

Cinq saisons d'oraisons

Noté 4.0/5: Achetez Cinq saisons d'oraisons de Astrid MAH-LIFAX: ISBN: 9782956468011 sur amazon.fr, des millions de livres livrés chez vous en 1 jour

https://www.amazon.fr

 

 

 

Et par là  :

Astrid MAH-LIFAX

Je vous propose un retour d'écriture pour ce récit. - Quel est le genre de ce roman ? Il s'agit d'un mélange de science-fiction post apocalyptique et de conte philosophique. - Quelles références littéraires ont guidé cette histoire ? " Antigone " d'Anouilh pour la volonté de rendre hommage aux morts, au-delà du simple principe.

https://astridmahlifax.wordpress.com

 

 

 

cover-2029

 

 

Je remercie Astrid Mah-Lifax pour sa confiance.