IMG_20181010_202900_096

 

 

 

 

        TITRE : LE SEL DES LARMES EST PARFOIS DOUX 

 AUTEURE : JOËLLE TIANO-MOUSSAFIR 

   ÉDITEUR : ÉDITIONS ZINEDI

     SORTIE : 11 OCTOBRE 2018

          PRIX : 14€90

 

 

 

 

 

         [ RÉSUMÉ ]

 

 

 

 

1896. Pourquoi le padre Pinto abandonne-t-il un jour d’été son église de Castelo das Fontes ?

Pourquoi l’Obscurci, le simple d’esprit d’Altas Pedras, un étrange village voisin, se lance-t-il au même moment sur les chemins et les routes de la Serra da Estrela, au nord du Portugal ?

À des milles de là, dans l’archipel du Cap-Vert, qu’est-ce qui, tôt un matin, décide Artémisia, une jeune métisse, esclave affranchie, à quitter la plantation de Campina Morna ?

À travers leurs cheminements, leur départ pour le grand large ou le long du rivage, se conjuguent et se répondent trois destins dont chacun fait écho à l’autre, où se tissent, indissociables, la recherche d’identité, la quête de vérité et le désir impérieux de liberté.

 

 

 

 

 

      [ AVIS ]

 

 

 

 

En quête de soi.

 

Le Padre Pinto surprend ses paroissiens lorsqu'il disparaît un jour sans laisser de traces. Pour quelle raison est-il parti ? Cela a t-il un rapport avec une rencontre qu'il a faite quelques temps plus tôt?
C'est ce que nous allons vite découvrir. Et l'on pourrait bien être très surpris.

 

Cela fait quelque temps déjà que j'ai lu ce livre et que je réfléchis à la façon de vous en parler. Ce livre n'est pas vraiment commun, l'histoire qu'il nous conte nous entraîne dans une quête à la fois humaine et philosophique.

 

Ce livre fait indéniablement partie de ceux que l'on ne peut vraiment appréhender qu'en s'y plongeant pleinement et en se laissant porter par ce qu'il veut nous raconter. Telle une parenthèse dans le temps il se lit d'une traite nous faisant oublier ce qu'il se passe autour.

 

En ouvrant ce livre on se retrouve projeté dans le temps et l'espace, en direction d'un petit village portugais de la fin du 19e. On y rencontre un homme d'Église qui quitte du jour au lendemain suite à une étonnante rencontre. Il part , loin. Il ressent ce besoin impérieux de découvrir ce qui l'entoure et de se découvrir. Il part en quête de lui même et de son histoire. Une histoire qui se révélera être différente de ce qu'il imaginait.

 

Mais il n'est pas le seul à ressentir ce besoin. Deux autres personnages vont eux aussi quitter ce qui fait leur quotidien , Ephraïm et Artémisia. Ils vont se lancer à l'assaut d'une vie qui a bien plus à leur offrir.

 

Il m'est compliqué d'en dire plus sur eux tous car leurs histoires sont difficilement racontable en quelques mots. Ce qu'ils vont vivre est un vrai cheminement, de ceux qui prennent le temps de s'imposer à nous et de nous faire prendre conscience de la réalité de notre vie et de notre histoire.
Il faut le lire pour comprendre combien leur parcours est important, combien il leur est indispensable pour avancer.

 

Ce livre est assez court et pourtant il est intense. Intense car il nous pousse à la réflexion et invite dans notre esprit quelques interrogations propres à chacun.
Il nous interroge sur notre vision du monde , de la vie. Il nous incite à nous écouter plus et à chercher ce qui nous manque tant.

 

Ce livre ne laisse pas indifférent, chacun pouvant y voir un certain reflet d'humanité, de sa propre humanité.

 

 

Pour en savoir plus c'est par ici :

Le sel des larmes est parfois doux

Destins croisés de trois personnages en quête d'identité et de liberté. Le nouveau roman de Joëlle Tiano-Moussafir, un voyage initiatique et poétique.

https://www.zinedi.com

 

 

 

Et par là :

Le sel des larmes est parfois doux

Noté 5.0. Le sel des larmes est parfois doux - Joëlle Tiano-Moussafir et des millions de romans en livraison rapide

https://www.amazon.fr

 

 

 

cv-le-sel-des-larmes-1

 

 

Je remercie les Éditions Zinedi pour leur confiance.