received_1898392847093205

 

 

 

 

 

 

            TITRE : L'ARMÉNIEN

        AUTEUR : CARL PINEAU

       ÉDITEUR : LIBRINOVA

         SORTIE : 19 JUIN 2017

              PRIX : 16€90

 

 

 

 

 

          [ RÉSUMÉ ]

 

 

 

Nantes, 22 décembre 1989. Le cadavre de Luc Kazian, dit l’Arménien, est retrouvé en forêt de Touffou. Deux balles dans la peau, et partiellement calciné. Assassiné.

Mais par qui ?

Et qui était vraiment l’Arménien ?

Un trafiquant de cocaïne notoire, comme le pense l’inspecteur Greg Brandt ?

Un copain de virées avec qui écumer les bars et draguer les filles, comme le voit Bertrand, son premier et peut-être unique ami ?

Un jeune orphelin perturbé, mais à l’esprit vif et éveillé, comme le pense Françoise de Juignain, sa psychiatre depuis 20 ans ?

Rien de tout cela, bien plus encore ?

De la place Graslin au Château des ducs de Bretagne, des ruelles pavées du quartier Bouffay aux bars à hôtesses du quai de la Fosse, des pavillons de Rezé aux immeubles de Bellevue, Carl Pineau fait revivre dans ce thriller noir toute l’ambiance du Nantes des années 80.

 

 

 

 

             [ AVIS ]

 

 

 

Un roman prenant qui ne se dévoile pas facilement.

 

Françoise est psychiatre. Bertrand est coiffeur.

Ils n'ont absolument rien en commun et pourtant leurs destins sont liés.

Ils se sont tous deux liés d'amitié avec Luc, un jeune homme à la vie compliquée.

Un jour ( ou plutôt une nuit ) Luc est violemment assassiné.

Quelqu'un lui a tiré dessus avant de le brûler partiellement.

Un crime abject qui va avoir de lourdes répercussions pour ses proches.

Suite à sa mort l'on suit les parcours parallèles de Françoise et Bertrand

dont la mort de Luc a bouleversé le quotidien .

 

J'avoue que ce livre m'a étonnée, je ne m'attendais pas à ce dénouement ,

alors qu'il est plutôt difficile de me berner.

L'auteur a bien su mener sa barque.

 

Ce livre nous plonge dans le Nantes des années 80.

Alors que pour moi Nantes représente plutôt une ville où il fait bon vivre ,

une ville plutôt tranquille , ici on la voit sous un jour nouveau,

un jour beaucoup plus sombre.

Cette ville que l'on découvre ici est gangrenée par les trafics de drogue.

Et il ne faut pas être un grand devin pour comprendre que cela va dégénéré.

Lorsqu'il y a du trafic il y a forcément de la violence et des victimes

plus ou moins collatérales.

 

C'est dans ce monde que vivait Luc, un monde où il cherche

à devenir complètement lui-même mais il n'aura jamais vraiment cette chance.

La mort plane au-dessus de lui,il est un mort en sursis.

 

À travers les points de vues de Françoise et de Bertrand

l'on découvre ce qu'a été la vie de Luc avant sa mort.

De son arrivée en France ( après avoir quitté son pays natal, l'Arménie)

à ses tragiques dernières heures.

Il est très intéressant de confronter leurs deux points de vues.

Ils n'ont pas forcément la même vision de Luc,

ils ne le connaissent pas de la même façon, chacun faisait face à une certaine facette de Luc.

 

En découvrant Luc à travers Françoise et Bertrand , on devine un personnage très complexe ,

hanté par son passé et qui essaye tant bien que mal d'avancer malgré tout.

Le découvrir seulement à travers le point de vue d'autres personnages nous le rend

encore plus intrigant et fascinant.

 

Ce livre c'est aussi l'occasion de découvrir un personnage qui à mon avis

n'a pas fini de faire parler de lui .

Il s'agit de l'inspecteur Greg Brandt.

C'est lui qui est chargé de l'enquête sur la mort de Luc .

Un personnage que l'on découvre petit à petit et qui me semble très intéressant.

Lui aussi a ses propres démons , tout comme chacun des héros de ce livre.

Et c'est d'ailleurs leur gros point commun .

 

Chacun des personnages de "L'arménien" doivent a un moment donné faire face à leurs démons.

Tout comme chacun d'entre nous ,ils ont une part d'ombre et de secrets.

Et c'est en les voyant se dévoiler petit à petit sous nous yeux

que l'on comprend réellement qui ils sont et ce qu'il a pu se passer cette terrible nuit.

 

Comme je le disais plus haut, la fin m'a surprise.

Je ne m'attendais pas à ce que les évènements se soient déroulés de cette façon.

Je m'étais fais une toute​ autre idée même si mon ressenti sur un personnage

en particulier ne s'est pas démenti, dès le départ il m'a paru suspect.

 

Un thriller étonnant qui ne se révèle totalement que dans ses toutes dernières pages.

Carl Pineau, l'auteur de ce livre, n'a sans doute pas fini de nous faire tourner en bourrique !

 

 

Pour plus d'infos sur ce roman c'esr par ici :

L'Arménien - Carl Pineau

Librinova, la maison d'auto-édition qui décuple vos chances de voir votre livre publié dans une maison d'édition traditionnelle.

https://www.librinova.com

 

Je remercie Carl Pineau pour sa confiance.