received_1975736472692175

 

 

 

 

 

 

 

             TITRE : CENDRES D'ART

       AUTEURE : CAROLINE GIRAUD

        ÉDITEUR : AUTO ÉDITION

           SORTIE : 10 FÉVRIER 2017

               PRIX : GRATUIT

 

 

 

 

 

 

 

          [ RÉSUMÉ ]

L'avenir est grand, brillant et heureux. Le passé est inutile puisqu'il n'existe pas. A Versailles, personne n'a jamais vu de château. En revanche, tous ont vu le bonheur : tous le connaissent, tous le vivent, jour après jour, dans cette cité parfaite.

Le seul fléau qui résiste encore à l'agent David Iossif, ce sont eux : le chaos dans l'harmonie, le trouble dans la ligne droite. Un fléau pire que le crime, une terreur pire que la mort. Ce sont les producteurs de souffrance.

 

 

 

 

 

 

 

         [ AVIS ]

Quand le passé n'existe plus.

 

David, Rosalyne et Annie habitent à Versailles.

L'un est agent de police tandis que les deux jeunes filles sont lycéennes.

Ils vivent dans un monde aseptisé où le passé n'existe plus, seul compte le bonheur présent.

Et tout ce qui nuit de quelque façon que ce soit à ce bonheur obligatoire est éliminé.

 

J'ai trouvé cette nouvelle très intéressante à cause de la vision de notre future société

qu'elle nous présente .

Même si les gens ne s'en rendent pas compte car ils y sont habitués depuis leur naissance ,

ils sont privés d'une liberté essentielle , celle de trouver le bonheur autrement

que de la façon dont la société l'exige.

 

Cette dystopie nous présente un monde où l'art a disparu, les monuments ont été rasés,

les livres n'existent plus .

Toute forme du passé a été éradiquée .

Tout comme tout ce qui n'a pas trait au bonheur.

Le bonheur est glorifié, magnifié , élevé au rang de but ultime

et quiconque avance à contre courant est mis au ban .

 

Ici il ne fait pas bon être différent , avoir des envies différentes,

avoir envie de découvrir une autre façon de penser , de vivre.

 

Tous ceux qui ne respectent pas les règles sont considérés

comme des producteurs de souffrance .

Je vous laisse imaginer le sort qui leur est réservé.

 

Nos trois héros font donc partie de ce monde et semble y être heureux.

Mais il suffit parfois de peu pour faire basculer les choses et certains vont l'apprendre

à leurs dépens .

Les apparences sont parfois trompeuses et certains savent parfaitement en jouer.

 

Malgré la brièveté de ce texte, il aborde des sujets qui nous concernent tous ,

tels que notre histoire, notre futur , notre vision du monde et du bonheur.

Il nous pousse à nous interroger sur ces sujets et à nous confronter à cette vision. 

En lisant ce texte on ne peut s'empêcher de s'imaginer dans cette situation

et de se demander si l'on serait plus heureux dans ce monde.

 

Personnellement je détesterai tant je trouve important d'avoir accès à notre histoire

et à notre culture sous toutes ses formes, qu'elles soient pourvoyeuses de bonheur ou non.

Une aseptisée telle que celle présentée dans ce texte n'est pas faite pour moi.

 

Et vous, quelle est votre vision des choses ?

 

 

Pour vous procurer cette nouvelle gratuitement c'est par ici :

CENDRES D'ART

L'avenir est grand, brillant et heureux. Le passé est inutile puisqu'il n'existe pas. A Versailles, personne n'a jamais vu de château. En revanche, tous ont vu le bonheur : tous le connaissent, tous le vivent, jour après jour, dans cette cité parfaite.Le seul fléau qui r&...

https://www.amazon.fr

 

 

Pour en savoir plus sur l'auteure c'est par là :

Caroline Giraud

Je vais peut-être briser un mythe, et pourtant : tous les gens qui écrivent ne veulent pas devenir " écrivain ". Non, moi je ne veux pas. Et j'ignore pourquoi, c'est difficile à faire comprendre aux autres, encore plus depuis que mes livres se vendent bien, et que mes nouvelles sont téléchargées par milliers.

http://carolinegiraud.blogspot.fr

 

 

Je remercie Caroline Giraud pour sa confiance.