IMG_20191130_155502_582

 

 

 

      TITRE : LES PASSAGERS

  AUTEUR : JOHN MARRS

 ÉDITEUR : HUGO THRILLER

   SORTIE : 07 NOVEMBRE 2019

       PRIX : 19€95

 

 

 

 

 

        [ RÉSUMÉ]

L'Angleterre, demain, ou peut-être après-demain. 
Les voitures sans conducteur sont devenues obligatoires. " Un réel progrès pour la sécurité de tous ", se dit-on. 
Mais quand un hacker prend le contrôle de huit véhicules, le progrès devient une menace. Mortelle. 
Les huit véhicules et leurs passagers sont programmés pour rouler vers une collision aussi spectaculaire que fatale. 
Impossible, pour les autorités, d'intervenir : les voitures exploseraient. 
Tous vont mourir. 
Tous, sauf celui ou celle que le public décidera de sauver via les réseaux sociaux. 
Chaque passager doit plaider sa cause pour influencer les votes, en se présentant sous son meilleur jour. 
Mais le hacker connaît aussi leurs secrets les plus sombres... 
ET VOUS, QUI SAUVERIEZ-VOUS ?

 

 

 

 

      [ AVIS ]

Ultime destination.

Alors que les véhicules sans chauffeurs deviennent la norme sur les routes britanniques , Libby doit participer à une commission d'enquête sur un accident impliquant l'un de ces véhicules. Mais alors qu'elle se rend compte de la partialité de cette commission un hacker s'attaque à plusieurs véhicules sans chauffeurs. Il prend en otage leurs passagers et fait d'eux les victimes d'un piège machiavélique. Seul l'un d'entre eux pourra survivre . Pour cela il devra convaincre les spectateurs suivant en direct leur prise d'otages.

"Les passagers" fait partie de ces romans à la fois passionnants et troublants. Passionnant car une fois pris dans l'histoire on a beaucoup de mal à s'en échapper mais aussi troublant car il réveille en nous certaines inquiétudes.

Avec ce roman John Marrs nous présente notre avenir , plus ou moins proche. On le sait tous les nouvelles technologies et les intelligences artificielles prennent de plus en plus de place dans notre quotidien, elles sont souvent gages de sécurité pour nous. Elles nous facilitent les choses au quotidien, nous permettant de gagner du temps , un temps pour le moins précieux. Mais en leur laissant prendre autant de place nous perdons sans nous en rendre vraiment compte une part de notre liberté. Nous devenons dépendants de choses qui nous semblent contrôlables mais qui ne le sont en fait jamais vraiment totalement.

John Marrs nous met face à ce constat. Et il en profite pour nous rappeler combien chacun de nos gestes, de nos choix , chaque parcelle de nos vies sont enregistrées, captées par ces technologies conçues pour nous aider ou nous faciliter la vie. On en vient même à oublier ce fait tant il est devenu banal. Et pourtant . Cela peut vite se retourner contre nous .

C'est ce qui arrive dans ce roman. Chaque personnage va voir sa vie révéler au grand public , un public désormais maître de leur survie. Car le hacker ayant pris le contrôle des huit véhicules autonomes va se charger de révéler au public témoin de tout cela les petits secrets des otages. Des petits secrets qu'ils croyaient bien cachés mais qui ont laissé d'infimes traces que le hacker n'a eu aucun mal à trouver grâce aux nouvelles technologies. Des petits secrets qui ne pourront qu'influencer un public friand d'émotions fortes et porteur de jugements pour le moins hâtif.

Le hacker se pose en moraliste , voulant montrer au monde combien il est aujourd'hui simple de prendre le contrôle sur ce qui fait notre quotidien mais aussi combien notre monde n'est que mensonges et petits arrangement avec la vérité. Mais lui n'ont plus n'est pas un parangon d'honnêteté car il ne nous dévoile que ce qu'il veut , nous donnant au finale une vision biaisée des otages . Une vision conforme à ses projets.

John Marrs nous rappelle ici combien il est facile de se laisser influencer par ce que l'on voit , ce que l'on nous montre comme étant la vérité. Il nous pousse à nous interroger, à remettre en cause les vérités établies pour nous faire notre propre opinion car ce que l'on voit n'est que l'infime reflet de la réalité. Ne soyons pas de simples moutons que l'on peut guider , soyons nos propres bergers.

Tout au long de ce roman notre esprit est en ébullition, il ne peut s'empêcher de cogiter , de se demander également si l'histoire qui se joue devant nos yeux est bien telle qu'elle semble être. On ne peut alors s'arrêter de tourner les pages avec avidité pour en connaitre tous les enjeux.

Pour ma part j'ai passé un très bon moment , à la fois intéressant et passionnant. Je ne mettrais qu'un seul petit bémol à ce roman , la fin est un chouïa prévisible. Mais cela ne gâche en rien l'histoire.

Alors bouclez votre ceinture et venez découvrir "Les passagers" .

 

 

Pour en savoir plus c'est par ici :

Les passagers by John Marrs

L'Angleterre, demain, ou peut-être après-demain. Les voitures sans conducteur sont devenues obligatoires. " Un réel progrès pour la sécurité de tous " , se dit-on. Mais quand un hacker prend le contrôle de huit véhicules, le progrès devient une menace. Mortelle. Les huit véhicules et leurs passagers sont programmés pour rouler vers une collision aussi spectaculaire que fatale.

http://www.hugoetcie.fr

 

 

 

41VvGgZVWNL

 

 

Je remercie les Éditions Hugo pour leur confiance.