IMG_20190715_173720_871

 

 

 

 

 

       TITRE : DOCTEUR HOLMES

   AUTEUR : STÉPHANE BOURGOIN

  ÉDITEUR : FRENCH PULP ÉDITIONS 

    SORTIE : 16 MAI 2019

         PRIX : 16€

 

 

 

 

 

        [ RÉSUMÉ ]

Herman Webster Mudgett ou H. H. Holmes (16 mai 1860 – 7 mai 1896), plus connu sous le pseudonyme de Docteur Henry Howard Holmes, est un tueur en série américain. Pendant les années 1890, Holmes est l’assassin de probablement deux cents clients dans son hôtel de Chicago qu’il avait ouvert à l’occasion de l’Exposition universelle de 1893. Après sa condamnation, il a avoué 27 meurtres et, bien que seuls neuf aient été confirmés, il est estimé qu’il en aurait commis deux cents. Holmes est souvent considéré comme le premier tueur en série américain…

 

 

 

 

 

      [ AVIS ]

Fascinant.

 

Quiconque s'intéresse de près ou de loin aux tueurs en série connaît Stéphane Bourgoin. Au fil des années il a rencontré et interviewé plus de 70 tueurs en série de toutes nationalités et a écrit plusieurs dizaines de livres relatant ses recherches et ses interviews. Il est devenu un auteur incontournable et aujourd'hui il commence une nouvelle série littéraire "Serial Killer" aux Éditions French Pulp. Dans cette série il va nous présenter certains des plus grands tueurs en série et le premier volume dont je vais vous parler aujourd'hui est consacré au Docteur Holmes.

 

Le Docteur Holmes, qui n'a de docteur que le nom, est un escroc plutôt roublard . Dans les années 1890 , celui dont le vrai nom est Herman Webster Mudgett, a réussit à escroquer pas mal de monde en utilisant diverses identités. Mais cela n'est point son seul vice . Il prend plaisir à tuer , que ce soit des gens qu'il tente d'escroquer , des complices, ou tout simplement ceux qui ont eu le malheur de le contrarier .
Après son arrestation il a reconnu 27 meurtres mais il pourrait en avoir tué bien plus.

 

Durant sa "carrière" il a fait bâtir un hôtel à la mesure de ses ambitions. Un hôtel où il ne faisait pas bon résider tant il était empli de pièges mortels. C'est dans ce lieu qu'il a tué pas mal de ses victimes et qu'il a détruit certains corps en les faisant brûler.

 

Si cela vous rappelle quelque chose c'est sans doute que comme moi vous avez vu la saison 5 d'American Horror Story qui s'est inspiré de lui pour construire le personnage de James Patrick March , interprète par l'excellentissime Evan Peters.

 

À travers ce livre Stéphane Bourgoin nous retrace avec beaucoup de minutie le parcours de cet homme aujourd'hui considéré comme l'un des plus grands tueurs en série américains.
Stéphane Bourgoin a mené un vrai travail de recherches pour nous faire découvrir qui était vraiment cet homme . J'aurais d'ailleurs aimé en savoir encore plus sur lui , sur certaines de ses façons d'agir , sur ses motivations premières.
Mais bon vu qu'il est mort en 1896 il est assez peu aisé de l'interviewer pour en savoir plus ;)

 

En fin d'ouvrage Stéphane Bourgoin nous offre une retranscription d'une confession manuscrite de ce cher Docteur Holmes. Une confession rédigée peu avant son exécution. Une confession macabre dans laquelle il décline la liste de ses 27 victimes officielles . Un récit glaçant qui nous montre combien cet homme était prêt à tout.

 

Un livre fascinant , parfois un peu trop concentré sur la chronologie des faits et qui manque un peu de détails sur ce fameux hôtel mortel mais qui nous offre un portrait très intéressant d'un tueur pour le moins prolifique.

 

 

 

Pour en savoir plus c'est par ici :

Docteur Holmes | French Pulp éditions

Herman Webster Mudgett ou H. H. Holmes (16 mai 1860 - 7 mai 1896), plus connu sous le pseudonyme de Docteur Henry Howard Holmes, est un tueur en série américain. Pendant les années 1890, Holmes est l'assassin de probablement deux cents clients dans son hôtel de Chicago qu'il avait ouvert à l'occasion de l'Exposition universelle de 1893.

https://frenchpulpeditions.fr

 

 

 

Docteur-Holmes-uai-258x387

 

 

Je remercie les Éditions French Pulp pour leur confiance et Stéphane Bourgoin pour la sympathique dédicace.